Ile Maurice: Faute de remorqueur, un navire abandonne son escale à Port-Louis

11 Septembre 2020

Le naufrage du remorqueur Sir Gaëtan a créé un effet boule de neige au niveau des opérations du port. Avec un remorqueur en moins, les opérations du port et de la Cargo Handling Corporation Limited (CHCL) sont perturbés.

Ce vendredi 11 septembe, un navire qui devait débarquer 485 conteneurs et embarquer 1 647 autres à Port-Louis n'a pas pu accoster et a mis le cap sur le Sri Lanka. La raison évoquée est qu'aucun remorqueur de la Mauritius Ports Authority (MPA) n'était disponible pour les navires de plus de 200 mètres et sans propulseur d'étraves.

Le MSC Livorno était au large de Port-Louis attendait depuis le 9 septembre pour accoster. Mais face au manque de remorqueurs, le navire, qui fait 366 mètres, avait cinq jours d'attente avant de pouvoir entrer dans le port.

L'équipage a donc décidé de poursuivre sa route jusqu'au Sri Lanka. Résultat des courses : le délai d'attente et les coûts pour récupérer les marchandises seront plus conséquents pour les clients.

Par ailleurs, un communiqué de la MPA, signé par l'Acting Port Master, a été envoyé aux agents maritimes. Selon nos informations, les navires devront attendre jusqu'au mardi 15 septembre pour pouvoir accoster.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.