Togo: De la prison à la présidence, Abraw SAMER à nouveau aux commandes !

12 Septembre 2020

Autrefois arrêté et détenu dans l'affaire de "Master Tiger" ou "Tiger Révolution", Abraw SAMER est désormais le président du district de football de Tchamba (préfecture de Tchamba). Il a été élu haut les mains samedi pour le compte de sa seule liste en compétition.

La liste " UNION DE TCHAMBA" dirigée par Abraw SAMER est élu à 100% par les 11 votants représentant les 11 clubs du district de Tchamba.

"Nous devons investir plus dans le sport de base parce que c'est là, la relève. Nous avons essayé avec les cadet dans ce pays ; si les moyens qu'on met en amont, on pouvait les mettre en aval, ça pouvait quand-même nous auder. Avec un nouvel élan, on va toucher les bases de notre football pour un football d'avenir", a déclaré à chaud le nouveau président du district de Tchamba.

Il vise donc de nombreux objectifs dont la réédition de la participation du Togo à la coupe du monde.

"Il n'y a pas un sans deux. En 2006, on était à la coupe du monde. Le défi est dans votre camp et nous sommes là pour vous aider à réussir votre mission", a-t-il dit aux responsables de la fédération togolaise de football (FTF).

En ce qui le concerne lui-même pour son mandat, Abraw SAMER ne veut pas faire de la commodité.

"L'essentiel n'est pas d'être élu, mais l'essentiel est de se mettre au travail. À l'endroit de la fédération, nous sommes là pour accompagner leur politique. À partir du moment où ils ont pensé à la base, c'est que le travail à la base est indispensable pour sortir des équipes nations dignes de ce nom. Les Adebayor, il y en a plein dans ce milieu, surtout à Sokodé, mais il faut mettre en place des compétitions pour les détecter. Souvent, on fait des compétitions pour les grands et on oublie la base", a souligné M. SAMER, ex entraîneur des Éperviers cadet.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.