Algérie: Réouverture de l'activité de chasse à partir du 15 septembre

Alger — Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani a annoncé samedi à Alger, la réouverture officielle de la chasse à partir du 15 septembre jusqu'15 février, après plus de 25 ans de suspension en raison de la situation sécuritaire qu'a connue le pays durant les années 1990.

M. Hamdani a affirmé que la reprise et l'organisation de l'activité de chasse étaient à même de "contribuer à la préservation de l'équilibre écologique et biologique et des richesses naturelles, à lutter contre la chasse anarchique ainsi qu'à la promotion de cette activité et la consécration de son rôle dans le développement de l'économie nationale".

L'annonce de la réouverture de la chasse a eu lieu au ministère de l'Agriculture, en présence de membres de la Fédération nationale des chasseurs, des fédérations de wilayas et de cadres de la Direction générale des forêts (DGF), ainsi que des médias.

Le ministre a rappelé que la suspension de l'activité de chasse, depuis plusieurs années, "a permis la prolifération des espèces animales, la mise en place de dispositifs législatifs et réglementaires appropriés à cette activité en vue de garantir une meilleure protection de la nature, consacrer le principe de la chasse durable à travers une organisation optimale de la chasse et réduire la chasse illégale ou le braconnage".

Le ministre a assuré que la réouverture de la chasse "permettra, sans doute, d'éliminer le fléau du braconnage et amorcer un nouveau souffle pour le secteur en reprenant sa place sur le terrain et en veillant à la protection, au développement durable, à la rationalisation des ressources de la chasse ainsi qu'à l'organisation des chasseurs appelés à faire montre d'efficacité et de maîtrise du patrimoine cynégétique".

M. Hamdani a mis l'accent sur "le rôle environnemental important qu'accomplissent les chasseurs" qui participent fortement à la protection des richesses cynégétiques et contribuent efficacement à la protection des bois contre les incendies.

De même qu'il a mis l'accent sur le rôle économique de leur activité rentable pour l'Etat eu égard aux redevances dues au leasing des aires de chasse et revenues des permis de chasse et des assurances.

Le ministre a, par ailleurs, salué "les efforts des chasseurs et de la DGF dans la préservation, l'organisation et la gestion, de manière efficace, du métier de la chasse, le but étant également l'instauration d'un équilibre et la protection de la richesse animale à l'état sauvage".

Intervenant à ce propos, le Secrétaire général (SG) de la Fédération, Sid Ahmed Belmahdi a fait savoir que la rencontre visait à parvenir à une solution idoine pour les chasseurs et prendre les mesures complémentaires à la loi de 2004 régissant l'activité de chasse, rappelant l'importance de procéder d'abord à la formation des chasseurs, la détention d'une qualification et d'un permis de chasse, la location des zones et la livraison des permis de chasse avant l'annonce de la date du début de la saison de chasse.

Il existe, selon le même responsable, 44 fédérations de wilayas sur le territoire national sous la bannière de la Fédération nationales des chasseurs qui a vu le jour en 2015.

L'organisation des chasseurs en associations et fédérations contribue grandement à la lutte contre le braconnage, en parallèle avec la sensibilisation de ces acteurs quant aux risques environnementaux de la chasse anarchique, a conclu M. Belmahdi.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.