Gabon: Lambaréné - L'éthique et la déontologie à l'épreuve des médias

14 Septembre 2020

L'éthique, la déontologie et l'entretien sont des modules de grande audience ce vendredi dans la ville de Lambaréné qui accueille la troisième rencontre d'échanges entre les membres de l'association gabonaise de la presse sportive indépendante (AGPSI). Paul Mbadinga Matsiendi et Eugène Ellang Mba ont présenté des modules qui ont pour objet d'apporter des grands défis, l'éthique, la déontologie et l'entretien d'enquête comme celle d'information.

Une porte s'est ouverte avec des anciens journalistes pour percer les solides parois du cocon sachant que nombreux sont les journalistes qui bafouent aisément les valeurs fondamentales de la profession. Auprès des éminents et anciens journalistes, la réflexion sur l'éthique et la déontologie des médias a suscité diverses questions. Il convient d'abord de clarifier les concepts pour alimenter le débat qui a ses moments forts, notamment pendant les périodes électorales.

D'un côté, les professionnels de l'information, les acteurs des médias mettent l'accent sur la nécessaire liberté de la presse et peuvent être en porte-à-faux dans leur pratique avec la philosophie et les règles de la profession.

D'un autre côté, différentes institutions, que ce soit les institutions gouvernementales dont le Ministère des sports autres du secteur, la société civile ou de " simples " citoyens, s'appuient sur les médias, mais les interpellent au sujet d'une liberté qui ne saurait être sans responsabilité.

Il s'agissait donc de contextualiser l'environnement d'intervention pour un pays comme le Gabon. Paul Mbadinga Matsiendi et les panelistes ont échangé sur quelques défis, qu'il s'agisse de la formation des professionnels, de la pratique des médias en période de conflit ou des technologies de l'information, le véhicule des images heurtant la sensibilité des uns, pour montrer que l'éthique et la déontologie sont au cœur du développement démocratique dans le monde et en sont un élément constitutif.

À partir de quel moment le jeune journaliste fraîchement sorti de l'école, bardé de théorie éthique se fond-il dans le moule ? La course au scoop à tout prix, y compris celui de la vie privée du tout politique. Ces questions ont permis de mieux comprendre comment le monde de la presse appréhende l'éthique et quelle pratique en découle. Un gros moment de bénéfice pour ceux dont la formation initiale n'est pas le journalisme.

Ces questions qui sont là morale du journaliste, les valeurs de ce qu'il doit faire ou ne pas faire, les savoirs et savoir-faire expliquent clairement que le journalisme est ainsi une des rares activités professionnelles qui reposent sur l'exercice de certains droits fondamentaux de la personne. On s'entend donc dire que les restrictions imposées au journalisme doivent être aussi limitées que possible. Par sa responsabilité le journaliste joue un rôle capital dans une société en choisissant de ne pas faire la diffusion, parution d'un sujet qui peut avoir des conséquences monstrueuses dévastatrices.

Le respect des autres libertés et de la vie privée en même temps l'affirmation du journaliste sur son plateau sa fermeté avec le choix de ses invités peut importe le cadre de l'Administration publique ou privée. L'entretien d'enquête également avec Eugène Ellang Mba était une véritable chaleur du menu des échanges.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.