Burkina Faso: Situation sécuritaire au Centre-Nord - Le message d'espoir du PM

La question sécuritaire a constitué le principal point des échanges directs entre le Premier ministre (PM), Christophe Joseph Marie Dabiré, et les forces vives de la région du Centre-Nord qui a eu lieu à Kaya le vendredi 11 septembre 2020.

Considéré de nos jours comme un des épicentres des crises sécuritaire et humanitaire auxquelles le Burkina Faso est confronté, le Centre-Nord a enregistré depuis janvier 2019 plus d'une centaine d'attaques terroristes.

Perpétrées aussi bien sur les populations civiles que sur les positions des Forces de défense et de sécurité (FDS), celles-ci ont causé plus de 400 décès.

Aussi, l'on note au nombre des conséquences de ces attaques dans la région : un déplacement massif de la population estimée à 416 136 personnes à la date du 31 août 2020, la fermeture de 12 formations sanitaires et de 404 établissements d'enseignement dont 352 du primaire et 52 du post-primaire et du secondaire, 109 villages vidés de leurs populations.

C'est compte tenu de toutes ces difficultés que le gouverneur du Centre-Nord, Casimir Séguéda, a salué la tenue de ce cadre d'échanges directs entre le chef du Gouvernement et les forces vives de la région en quête de sécurité et de bien-être.

S'exprimant à l'occasion de cette rencontre, les porte-parole des différentes composantes socioprofessionnelles de la région ont tous souhaité le retour de la paix et de la sécurité. Et cela, afin de permettre le retour des personnes déplacées internes dans leurs localités d'origine et la mise en œuvre des actions du développement économique et social de la région.

Pour ce faire, des propositions ont été faites au Premier ministre : ce sont, entre autres : le soutien à une généralisation des volontaires pour la défense de la patrie (VDP) dans tous les villages de la partie Nord et le renforcement de leurs capacités opérationnelles et de leur coordination par les autorités militaires compétentes, l'érection de détachements militaires permanents et le renforcement de la sécurité dans les zones stratégiques, la conduite d'une opération militaire d'envergure afin de réduire au minimum les capacités des éléments terroristes.

Le Premier ministre a félicité les populations du Centre-Nord pour leur capacité de résilience au fléau du terrorisme auxquels tout le pays est confronté. Le Gouvernement, a souligné Christophe Joseph Marie Dabiré, travaille à trouver les solutions appropriées aux préoccupations des populations.

Dans son message d'espoir aux populations sur la question sécuritaire, le PM a annoncé la réorganisation du dispositif de sécurité avec l'installation d'états-majors avancés proches des théâtres des opérations militaires et une opération « Coups de poing ». Il a invité les populations à une franche collaboration avec les FDS dans la lutte contre l'insécurité.

« Le Gouvernement, sous le leadership du Président du Faso, se battra pour que la paix revienne dans cette région et dans l'ensemble du pays afin que les populations puissent retrouver leur vie normale », a déclaré Christophe Joseph Marie Dabiré, qui était pour l'occasion entouré de trois membres de son Gouvernement (Siméon Sawadogo, Bachir Ismaël Ouédraogo et Sommanogo Koutou).

A noter qu'auparavant, le PM a visité l'abattoir frigorifique de Kaya. Cette infrastructure aux normes internationales nouvellement réalisée par le Gouvernement vise à valoriser la filière bétail-viande et à réduire l'exportation des animaux sur pied.

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.