Gabon: Total Gabon/Covid-19 - Perte d'environ 35,4 milliards de son chiffre d'affaires

14 Septembre 2020

La chute est au cœur de l'économie nationale, voire mondiale, à l'ère du nouveau coronavirus. Les compagnies pétrolières sont fortement fragilisées actuellement. Le chiffre d'affaires de l'entreprise Total Gabon a chuté de 54% ces 6 premiers mois de l'année en cours. L'effondrement du cours du pétrole et les troubles dans le fonctionnement normal de l'activité économique liés au Covid-19 en sont les origines de la situation actuelle.

L'entreprise Total Gabon a communiqué les chiffres du semestre de cette année 2020. Ces chiffres ont permis de constater que cette entreprise a chuté de 54% en chiffre d'affaires, soit 112 milliards de francs CFA (187 millions de dollars). Le terme net du semestre 2020 est contrasté en perte d'environ 59 milliards de dollars, soit 35,4 milliards de francs CFA face à un bénéfice de 25 millions au premier semestre 2019.

Par jour, la part de production brut attachée aux participations de Total Gabon était en hausse de 26000 barils au premier semestre 2020, soit une diminution de 19% contrairement au premier semestre de 2019. Cela s'expliquerait, selon les analyses d'un média, par « l'indisponibilité du compresseur du champ d'Anguilet, car les travaux et le redémarrage n'ont pu intervenir avant la réouverture de nos frontières ».

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.