Afrique: L'OMS appuie l'ANSSP dans la lutte contre le poliovirus de souche vaccinale

Dans le cadre du renforcement des capacités des acteurs de la surveillance épidémiologique et de la riposte contre l'épidémie de Poliovirus de souche vaccinale en République du Bénin, l'Organisation mondiale de la Santé a offert un lot de matériels logistiques composé de 90 smartphones et de 02 ordinateurs portables avec 02 sacs d'ordinateurs à la Direction de l'Agence nationale des soins de santé primaires (ANSSP).

La situation de crise sanitaire mondiale actuelle dominée par la pandémie de la Covid-19 n'épargne certes aucun pays mais ne doit pas occulter la lutte contre les autres épidémies et il est essentiel de suivre les tendances par le numérique pour l'optimisation des capacités d'intervention. La digitalisation apparait par conséquent, de plus en plus comme un élément indispensable dans cette ère mais surtout dans le domaine de la surveillance des maladies.

D'une valeur de 11, 534,000 francs CFA, cet appui vise essentiellement à « renforcer la digitalisation du recueil d'informations des équipes de riposte engagées contre l'épidémie de polio dérivée de souches vaccinales », a expliqué Dr Raoul SAIZONOU, Chargé des programmes Maladies non transmissibles (MNT) et Maladies tropicales négligées (NTD) au Bureau de la Représentation de l'OMS au Bénin.

Au nom du Représentant Résident a. i, Dr Mamoudou H. DJINGAREY, il a ajouté que ce matériel « permettra de faire la surveillance au niveau périphérique, d'avoir les informations en temps réel au Bureau Régional de l'OMS pour l'Afrique, de faire des analyses et d'accélérer la prise de décision concernant les problèmes relevés sur le terrain ».

Selon Dr KAUCLEY Landry, Directeur de la Vaccination et de la Logistique à l'Agence nationale des soins de santé primaires, « ce matériel vient à point nommé pour nous permettre de renforcer la surveillance des maladies sur le terrain et d'informer à temps pour les prises de décisions ».

Après des mots de remerciements formulés au nom de la Directrice générale de l'ANSSP à l'endroit de l'Organisation mondiale de la Santé pour sa sensibilité et sa promptitude à réagir face aux besoins, Dr KAUCLEY a également encouragé l'OMS à « continuer de soutenir les interventions de santé publique afin de permettre d'endiguer toutes les crises sanitaires qui mettent à rude épreuve tous les pays notamment, la République du Bénin ».

Cette nouvelle contribution de l'OMS, qui s'inscrit dans un plan de riposte contre le poliovirus de souche vaccinale conjointement élaboré avec le Ministère de la Santé, va non seulement renforcer les capacités du Comité national de coordination et de suivi de la riposte, mais également la surveillance au niveau des communes et des zones sanitaires.

L'Organisation mondiale de la Santé et le Ministère de la Santé conjuguent ainsi fréquemment leurs efforts pour assurer la santé et le bien-être des populations béninoises.

A La Une: Santé et Médecine

Plus de: WHO

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.