Guinée: Koubia - La pilule de l'échec collectif passe mal

14 Septembre 2020

Après la catastrophe des résultats du Brevet, 35% au plan national et 18% au plan régional avec fortunes diverses pour les préfectures et écoles et en marge de la douche froide qu'à prise la DPE de Koubia dont pas un des 94 candidats n'a validé son admission, les candidats malheureux se sot agités ce lundi à Koubia ils ne comprennent pas le naufrage collectif et l'explique pour leur part par une "annulation" de leur centre.

Devant la colère des jeunes gens, le préfet Saidou Bangaya Diallo et la société civile sont venus à leur rencontre pour les sensibiliser à épargner les biens des citoyens.

Après cet exercice le préfet a saisi l'IRE et sollicité l'introduction d'une entité mixte composé de sages, de membres de l'APEAE, de quelques élèves et de l'autorité préfectorale de Koubia pour accéder aux copies aux fins de vérification ce qui selon ses propos permettrait de savoir à quel niveau se situe le défi ui interpelle les acteurs de l'éducation de la préfecture, Gbato Donzo a accepté le principe et a donné rendez pour le mercredi à 8 h. recours

Dans le cas d'une annulation, aucune feuille ne comportera une quelconque correction et si les fiches sont corrigées cela voudra dire que les feuilles ont été corrigées mais sont en deçà du quota attendu de points pour valider l'examen et signifiera que les jeunes ne peuvent s'en prendre qu'à eux et leur niveau.

Cette vérification ne devrait pas prendre beaucoup de temps et l'opinion devrait vite être fixée.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.