Congo-Kinshasa: Kasaï Oriental - Les infirmiers en grève en pleine épidémie de choléra

14 Septembre 2020

Plus d'une centaine d'infirmiers ont abandonné leur poste pour protester contre le non paiement de leur prime de risque et leurs mauvaises conditions de travail.

En RDC, le Kasaï Oriental fait face à une recrudescence de l'épidémie de choléra. Mais la prise en charge des malades est actuellement perturbée par une grève des infirmiers qui affirment ne plus être rémunérés et dénoncent les mauvaises conditions de travail.

Beaucoup d'entre eux sont affectés aux unités de traitement du choléra. Certains ont abandonné leur poste pour se mettre en grève. A l'hôpital général de MUYA, dans l'unité de traitement de l'épidémie, des personnes souffrant du choléra affluent chaque jour.

"Je suis à mon poste de travail, malgré le fait qu'on nous ait effacé de la liste de paie de prime de risque de la santé. Je suis hygiéniste à l'UTC/ MUYA, je travaille là-bas sans rémunération depuis janvier 2020 jusqu'à nos jours ici, nous n'avons rien eu comme rémunération. Notre hiérarchie nous a seulement dit qu'il fallait attendre et qu'on nous donnerait notre argent", indique Gabriel Shambuyi.

Blocage du dépôt de médicaments

Les infirmiers en colère depuis plus d'un mois ont bloqué l'inspection et la division provinciale de la santé, mais aussi le dépôt contenant les intrants pour la prise en charge des cas du choléra.

Les infirmiers ont ainsi posé un cadenas sur les portes de ce dépôt où se trouvent des médicaments, des lits et toute une série d'équipements médiaux.

"Nous avons essayé de les réunir pour parler avec eux. Ils ont tenté d'élaborer une liste des élagués. Ensemble avec l'IPS nous sommes en train de tabler là-dessus pour que nous puissions remettre cela à qui de droit. Ce que nous devons noter est que la division provinciale de la santé ne paye pas", soutient le docteur Nestor Tshiteku, le chef de provinciale de la santé.

Depuis le mois de janvier 2020, ces infirmiers n'ont pas touché leur prime de risque.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.