Sénégal: Vallée du fleuve - La crue poursuit sa montée

Le pont de Kayes enjambant le fleuve Sénégal et la chaussée submersible. (Photo d'illustration)

Dakar — Les eaux du fleuve Sénégal poursuivent leur montée à Matam (nord), où la cote d'alerte a été atteinte depuis jeudi, ainsi que dans une bonne partie de la vallée, selon un bulletin hydrologique de la division régionale de l'hydraulique de Saint-Louis.

Dans ce chef-lieu de région, de 8,32 mètres dimanche à 8 h, le plan d'eau est monté 8,39 mètres lundi matin à la même heure, contre 8,14 mètres à la même date en 2019. Le fleuve a dépassé sa cote d'alerte - 8 mètres - depuis jeudi.

"A Podor, le plan d'eau était à la cote de 4,46 mètres, dimanche à 8 h 00. Ce matin à 8 h, la cote est à 4,51 mètres, contre 4,63 mètres (à la même date en 2019). La tendance est à la montée de 5 centimètres", souligne le bulletin hydrologique.

Il rappelle qu'à Podor, la cote d'alerte est de 5 mètres.

A la station de Richard-Toll, le plan d'eau a gagné 5 centimètres, passant de 3 mètres dimanche à 8 h, à 3,05 mètres ce lundi, à la même heure. La cote d'alerte à la station de Richard-Toll est de 3,35 mètres.

Le niveau du fleuve Sénégal à Diama (amont du barrage) a dépassé celui atteint à la même période en 2019.

Le débit lâché est égal à 1.512 mètres cubes par seconde, contre 1.407 mètres cubes par seconde en 2019.

Le bulletin hydrologique signale qu'un abaissement du niveau amont est en cours, ce qui augure un "passage de la crue sans grande conséquence sur Saint-Louis". "Cet abaissement permet de moduler les eaux vers Saint-Louis et sur l'embouchure", dont la "proximité favorise l'évacuation rapide des eaux".

En revanche, à la station de Saint-Louis, le niveau du fleuve Sénégal, qui a atteint la cote de 1,10 mètre, ce lundi, est encore en deçà de celui de l'année dernière à la même période, qui était de 1,14 mètre.

A la station de Saint-Louis, la côte d'alerte est de 1,75 mètre.

Plus en amont à Bakel, la tendance est plutôt à la baisse. Le plan d'eau, qui s'était hissée à 9,80 mètres dimanche à 8 heures, est redescendu ce matin à la cote de 9,70 mètres, pour une cote d'alerte de 10 mètres.

Le niveau du Bafing, à Manantali (amont du barrage) est à 206,14 mètres, lundi, à 8 heures. L'année dernière, à la même date, le niveau était à la cote de 202,31 mètres.

Pour les affluents, sur la Falémé, à Kidira, le plan d'eau était à la cote de 8,30 mètres dimanche à 8 heures, et ce matin à 8 heures, la cote est à 8,19 mètres.

Sur le Bakoye, à la station de Oualia, le plan d'eau était à la cote de 5,50 mètres, dimanche à 8 heures, contre 5,49 ce matin à la même heure.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.