Cote d'Ivoire: Elvis Inspiration Divine - "Concert au Paradis"

14 Septembre 2020

Lentement mais sûrement, Elvis Inspiration Divine confirme tout le bien qu'on pense de lui. A coup de singles, il marche vers la consécration.

Avec "Les serveuses" en 2016 puis "Yikêho" en 2017, "J'ai tout compris" et "Kpimbly" 2019, "Tuez-moi" en 2020, Elvis Inspiration a fini par convaincre tous les mélomanes sur sa valeur artistique et son inspiration.

Sa dernière création, un single intitulé "Paradis", est soumise à l'appréciation des mélomanes depuis le week-end dernier. La vidéo de ce titre séduit dans tous les points chauds d'Abidjan et de l'intérieur du pays.

Le refrain : « Ils vont où oooo ? Au Paradis ! Y a quoi là-bas ? Paradis ! Ya concert là-bas !... », se chante en chœur et est devenu un vrai hymne de la joie pour les noceurs d'Abidjan.

Le single de l'artiste est une belle chanson d'hommage à d'illustres personnalités et artistes disparus.

C'est une parodie musicale, teintée d'humour qui fait allusion aux artistes, hommes de médias ivoiriens partis trop tôt (Ruth Tondey, Erickson le Zoulou, Dezy Champion Arafat DJ, Roger Fulgence Kassy...) et aux personnalités politiques africaines (Houphouët-Boigny, Kadhafi, Mandela).

Le tout, exécuté sur un savant mélange Youssoumba-zouglou qui enveloppe la voix puissante et suave d'Elvis Inspiration Divine.

« Je voudrais profiter de l'occasion pour témoigner toute ma reconnaissance aux mélomanes qui me soutiennent depuis toujours et à toutes ces âmes charitables qui ont toujours cru en moi.

En retour, je me dois de travailler davantage pour mériter toute leur confiance », a déclaré l'artiste, nominé au Prémude 2020, qui prépare sereinement son album de 10 titres.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.