Guinée: Présidentielle 2020 - Tenue à Conakry de la troisième réunion du Comité Inter-Parties

15 Septembre 2020

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a organisé lundi 14 septembre 2020, la troisième réunion du Comité Inter-Parties (CIP), sous le thème « présentation des statistiques finales du fichier électoral et la procédure de distribution des cartes d'électeurs ».

Cette rencontre a eu lieu dans la commune de Kaloum à Conakry, en présence des acteurs du processus, de certains diplomates et des partenaires techniques de la CENI notamment, USAID Guinée et National demacratic institute (NDI).

Le Directeur pays de l'Institut National Democratique (NDI) en République de Guinée, Paul Amegakpo, a, à cette occasion précisé que le CIP a toujours bénéficié de l'appui technique de NDI et aussi de l'appui financier de l'USAID.

Le 14 septembre, est une date qui précède la journée internationale de la démocratie, célébrée le 15 septembre de chaque année. La democratie électorale à laquelle la République de Guinée adhère, est représentative.

Selon Monsieur Paul Amegakpo, le NDI voudrait bien que l'élection présidentielle du 18 octobre prochain en Guinée s'inscrit dans la transparence, la crédibilité. Faire de sorte que tout le processus soit jalonné de la non-violence.

La CENI depuis plusieurs années, souscrit à cette obligation d'offrir à toutes les parties prenantes un cadre d'échanges et de débats, pour promouvoir la transparence dans le processus électoral.

« Nous soutenons l'initiative car nous avons la conviction que tous les acteurs politiques, de la société civile, ainsi que la CENI et les autres institutions publiques, ont la ferme volonté d'offrir un cadre électoral apaisé, permettant aux citoyens d'aller exprimer librement leur choix, le 18 octobre 2020. Nous souhaitons que ces échanges s'inscrivent dans cette logique.

Faire en sorte que toutes les expressions qui seront entendues au cours du CIP, soient des forces de propositions pour donner des moyens à la CENI de poursuivre sa noble mission.

Aussi, de permettre à toutes les parties prenantes d'adhérer le processus, pour que le scrutin soit pleinement compétitif et que le meilleur gagne« , a fait savoir monsieur Paul Amegakpo.

Il est à noter que pour cette élection présidentielle du 18 octobre prochain, 5.410.089 électeurs sont inscrits sur la liste électorale. Et, la distribution des cartes électeurs est prévue pour le 18 septembre.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.