Burkina Faso: Groupe parlementaire Renouveau démocratique - Les députés dressent un bilan « positif » de la 7e législature

14 Septembre 2020

Le groupe parlementaire Renouveau démocratique (RD) a organisé sa deuxième journée parlementaire de l'année, le lundi 14 septembre 2020 à Ouagadougou, sous le thème : « La contribution du groupe parlementaire RD à la 7e législature ».

Le bilan du groupe parlementaire Renouveau démocratique (RD) au cours de la 7e législature est positif. C'est ce qui ressort des deuxièmes journées parlementaires, tenues, le lundi 14 septembre 2020 à Ouagadougou, sous le thème : « La contribution du groupe parlementaire RD à la 7e législature ».

Après les premières journées de l'année 2020 organisées en février à Banfora, le président du groupe parlementaire RD, Ladji Coulibaly, a indiqué que la présente session qui marque la fin des journées parlementaires de la 7e législature du groupe est une occasion pour rendre compte à la base.

D'où l'intérêt de convier leurs militants à ce conclave. « Nous pensons avoir accompli individuellement et collectivement la mission confiée par nos électeurs, à savoir voter les lois, consentir l'impôt et contrôler l'action du gouvernement », a-t-il déclaré.

De son avis, les 13 députés issus du groupe ont aussi rempli leurs missions de redevabilité. Ils ont individuellement organisé des sessions de redevabilité dans leurs provinces d'origine à travers des émissions radiophoniques, des assemblées générales et d'autres activités, a témoigné M. Coulibaly.

Le député a, en outre, relevé qu'au cours de cette mandature, son groupe parlementaire a tenu des journées, dans les régions du Sud-Ouest, des Hauts-Bassins, de la Boucle du Mouhoun, des Cascades et du Centre.

« Notre groupe détient la palme d'or, car nous sommes le seul groupe à avoir organisé des journées parlementaires dans deux zones à fort défi sécuritaire », s'est-il réjoui.

Le parlementaire a, à l'occasion, saisi la perche pour saluer les efforts des Forces de défense de la sécurité dans la lutte contre le terrorisme.

Solidarité oblige, certains groupes parlementaires étaient aux côtés du groupe parlementaire RD au cours de ces assisses. Il s'agit notamment des groupes parlementaires, CDP, Burkinlim et du MPP.

Le président de l'Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, était aussi présent. « J'ai pris l'engagement de participer avant la fin de la législature à toutes les journées parlementaires organisées par les six groupes de l'Assemblée nationale »,

a-t-il indiqué. A ce titre, a-t-il poursuivi, il a déjà pris part aux journées parlementaires du CDP, de l'UPC et du groupe Burkinlim. Au regard de la contribution de l'ensemble de ces groupes au bon fonctionnement de l'institution, il était un devoir pour lui, de leur témoigner son soutien, a-t-il expliqué.

Il a précisé qu'ils ont travaillé avec l'ensemble des parlementaires pour un consensus. « Nous avons fait en sorte que l'Assemblée nationale soit une famille au-de-là de nos divergences politiques », a-t-il soutenu.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.