Congo-Kinshasa: Palais du peuple - Ilunga Ilunkamba et Déo Nkusu prennent des mesures pour la sécurisation des élus

Le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a présidé une séance de travail ce lundi 14 septembre, centrée sur la sécurisation du siège des élus du peuple, à quelques heures de la rentrée parlementaire prévue ce mardi 15 septembre 2020. Au sortir des échanges avec le chef du Gouvernement, le Ministre des Relations avec le Parlement a confirmé que toutes les dispositions sont prises pour une rentrée effective qui prend en compte la sécurisation aussi bien du siège de l'Assemblée Nationale et du Sénat et ses abords que des élus du peuple eux-mêmes, afin qu'ils exercent leur mission en toute sérénité.

"Nous avons pris un certain nombre de dispositions pour qu'à partir de demain, cette enceinte soit sécurisée [... ] Notamment, il faudrait qu'il soit interdit désormais que les militants ne puissent plus entrer au sein de l'Assemblée nationale", a laissé entendre Déo Nkusu.

A la rigueur, a-t-il martelé, il faudrait éviter que les parlementaires puissent inviter leurs militants de différents partis politiques au Palais du peuple.

En effet, pour rappel, lors de la session de mars de l'année en cours, le palais du peuple a été violé et ses environs vandalisés par certains inciviques. Ces scènes de violences ont été condamnées par le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, qui avait insisté sur le caractère inviolable de ce siège de la démocratie ainsi que des résidences privées.

Des actes qui, pour le Ministre des Relations avec le Parlement, sont contraires au Règlement d'ordre intérieur de deux chambres. Ce qui explique cette séance de travail autour du chef du Gouvernement ce lundi.

Aussi, s'est-il insurgé contre la vague sur la toile des propos jugés indignes et irrespectueux envers les membres du bureau de l'Assemblée nationale. Il invite la justice à faire son travail.

Signalons que quelques membres du Gouvernement ont pris part à cette réunion tenue à la primature, notamment le Ministre des Relations avec le Parlement, les Vice-Ministres de l'Intérieur, de la Justice, des Finances, et celui du Budget ainsi que les responsables des services de sécurité ainsi que la Police.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.