Afrique de l'Ouest: Bras de fer avec les putschistes maliens

La junte malienne
15 Septembre 2020

Les militaires maliens qui se son emparés du pouvoir à Bamako doivent le céder 'immédiatement' aux civils, a déclaré mardi le président en exercice de la Cédéao, Nana Akufo-Addo.

Le chef de l'Etat ghanéen accueillait chez lui une réunion de l'organisation ouest-africaine à laquelle participait le président togolais, Faure Gnassingbé.

Les dirigeants ouest-africains craignent que le coup d'Etat au Mali ne crée un précédent et sape un combat au Mali et dans les pays voisins contre les groupes islamises.

Les participants à la rencontre d'Accra ont rencontré des représentants de la junte au dernier jour de l'ultimatum fixé par l'a Cédéao.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.