Egypte: Examen de la coopération avec cinq entreprises biélorusses

Le ministre d'État pour la Production militaire, Mohamed Ahmed Morsi a tenu mardi,15 sept, une réunion par visioconférence avec cinq entreprises biélorusses, et ce en présence de l'ambassadeur de Biélorussie au Caire, Sergei Terentiev sur les moyens de renforcer la coopération commune dans les domaines d'industrialisation conjointe.

Lors de la réunion, M. Morsi a fait état de l'intérêt accordé à l'accroissement de la coopération et la coordination entre les entreprises et les unités de production militaire et les sociétés biélorusses pour la production des équipements de haute qualité à des prix compétitifs dans de nombreux domaines civils, tels que la coopération entre la Société Maz et la compagnie Helwan des machines et des équipements (l'usine militaire 999) dans le domaine de la fabrication de camions Maz, la société biélorusse Bobruisk Agromash et l'usine militaire 999 en matière fabrication de matériel agricole, ainsi que la coopération entre la société biélorusse Amcador et l'usine de production et de réparation d'armures (l'usine militaire 200) dans le domaine de la fabrication d'équipements lourds.

Le ministre a souligné que le plan pour la période à venir était de localiser les industries en coopération avec les fabricants mondiaux et égyptiens, notamment l'Organisation arabe pour l'industrialisation et le secteur privé égyptien.

Pour sa part, l'ambassadeur a exprimé sa confiance dans les composants industriels, technologiques et techniques que possède le ministère de la production militaire, ce qui encourage d'autres entreprises à conclure davantage de partenariats afin d'approfondir l'industrialisation dans des domaines d'intérêt commun.

Il a salué le rôle que joue le ministère de la production militaire dans le soutien et l'encouragement des investissements en Égypte et e renforcement des relations egypto-bielorusses distinguées.

A La Une: Egypte

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.