Soudan: Tawer préside la réunion des organes exigeants

Khartoum — Le Membre du Conseil Souverain de Transition, professeur Siddig Tawer, a présidé aujourd'hui la deuxième réunion de l'Assemblée des organes exigeants.

Le professeur Siddig Tawer a affirmé dans des déclarations à la presse, la disposition et le souci du gouvernement de transition de répondre aux demandes et aux questions de légitimité.

Il a souligné que demandes incluent les questions des barrages, des terres, des régions historiques, des activités industrielles destructrices pour l'environnement, des groupes Kanabi et des victimes de la privatisation de Port Soudan, indiquant qu'il s'agit de la lutte permanente entre les communautés locales et les éléments du régime défunt.

Il a dit que les organes exigeants en tant que partie intégrante des forces de la révolution, et son importance pour la révolution pour répondre à ces demandes, affirmant que l'atmosphère générale est favorable à leur réalisation.

Tawer a indiqué la réunion a examiné les réalisations et les échecs concernant la mise en œuvre de ces demandes, soulignant le progrès réalisé dans ces dossiers malgré le ralentissement de la formation des organes exécutifs et législatifs du gouvernement, ajoutant que des décisions ont été prises pour le traitement de certains dossiers. .

Il a souligné l'accord de l'organe exécutif pour tenir des réunions directes avec les parties concernées dans chaque dossier, avec la tenue d'ateliers détaillés pour organiser des visions pour trouver les traitements nécessaires, et il a également été convenu d'organiser des visites sur le terrain dans certaines zones pour suivre les mise en œuvre de ce qui a été convenu, affirmant l'engagement à fournir un siège pour le rassemblement des organes exigeants et à fournir des aides pour faciliter leur travail.

Le représentant du Secrétariat des organismes exigeants, Oussama Omer, a passé en revue les réalisations dans les questions des organismes exigeants, soulignant la tenue d'une conférence sur les questions minières, avec la participation de représentants des communautés locales.

Il a noté à la réunion de discussion sur les questions d'Al-Fashagah et Abyei, et les diplômés sans emploi pour lesquels une conférence spéciale se tiendra, en plus d'un accord pour accélérer les pas pour résoudre les questions des personnes affectées par la construction de les barrages de Méroé et la rivière Atbara.

A La Une: Soudan

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.