Maroc: 28.647 prestations médicales prodiguées à Beyrouth par l'hôpital des FAR

15 Septembre 2020

L' hôpital militaire de campagne, déployé sur Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI à Beyrouth, a prodigué à ce jour un total de 28.647 prestations médicales au profit des personnes touchées par l'explosion tragique survenue dans le port de Beyrouth.

Depuis le lancement des services de cette structure médicale le 10 août dernier et jusqu'au 13 septembre, 12.333 personnes ont bénéficié des soins médicaux offerts par le personnel de l'hôpital dans diverses spécialités. Ainsi, le personnel médical de l'hôpital a effectué 208 interventions dans diverses spécialités, dont la chirurgie générale, l'orthopédie et médecine articulaire, la neurologie, l'ophtalmologie, l'otorhinolaryngologie, la gynécologie, la chirurgie obstétrique, la réanimation, la chirurgie réparatrice des brûlures, l'anesthésie, la pédiatrie et la médecine générale. Il a également fourni plusieurs traitements de base, dont 839 analyses médicales et effectué 1.386 examens aux rayons, en plus de la distribution à titre gracieux de médicaments à plus de 9.763 personnes.

Cette structure déployée sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, chef suprême et chef d'état-major général des FAR, continue de fournir ses services médicaux dans de bonnes conditions et dans le strict respect des mesures de prévention et de précaution contre le Covid19, a déclaré à la MAP le directeur de l'hôpital de campagne, le professeur Chekkar Kacem.

Il a indiqué que l'hôpital connaît une grande affluence des patients libanais et étrangers qui souhaitent bénéficier de soins médicaux, soulignant que le personnel médical tient à fournir aux patients des services médicaux de qualité. Au cours de la semaine écoulée, l'hôpital a enregistré un cas d'accouchement urgent qui s'est déroulé dans de bonnes conditions, a-t-il poursuivi, ajoutant que la mère et le nouveau-né sont en bonne santé. SM le Roi Mohammed VI avait donné des Hautes instructions pour l'envoi d'une aide médicale et humanitaire d'urgence à la République du Liban.

Le Souverain avait aussi donné ses Hautes instructions pour l'envoi et le déploiement à Beyrouth d'un hôpital militaire de campagne en vue d'apporter les soins médicaux d'urgence aux populations blessées dans l'explosion. Au moins 191 personnes ont été tuées et près de 6.000 autres ont été blessées dans l'explosion mortelle survenue dans le port de la capitale libanaise, alors que des dizaines d'autres sont portées disparues.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.