Congo-Kinshasa: MCSD - Roger Muaka au chevet des plus démunis à Tshela

C'est un véritable marathon d'un guerrier que le Sénateur Roger Muaka Muaka a effectué, du 28 août au 3 septembre 2020, dans le cadre de ses vacances parlementaires dans les quatre secteurs du territoire de Tshela, à savoir: les secteurs de Nzobe Luzi, Sebo Nzobe, Bula Naku et Mbanga.

Devant l'obligation ultime de rendre compte à la population de ce qu'a été la session parlementaire du mois de mars, mais aussi, la poursuite de travail harassant de l'implantation du parti à la base, surtout au niveau de la Ligue des Femmes dans le territoire et secteurs visités, le président National du Mouvement Chrétien pour la Solidarité et la Démocratie (MCSD), Roger Muaka, découvre une triste réalité qui a troublé sa conscience. La population vit dans une misère insupportable.

La situation d'infrastructures routières dégradante est restée dans la même proportion comme il l'a été en décembre 2019. Malgré de nombreuses promesses et tapage médiatique au niveau du gouvernement central, la route nationale n°12 Boma-Tshela n'a bénéficié d'aucun coup de pioche. Les routes de dessertes agricoles qui vont vers les secteurs de production sont restées très défoncées, difficile d'y faire face. Les infrastructures de l'Education, de la Santé et du centre pénitentiaire de Tshela sont demeurées dans un même état. Bref, la précarité de la population n'a fait qu'accroître, a déploré ce natif de Tshela.

Face à une population meurtrie avec un cœur transgressé par l'incertitude et les désespoirs accrus, à cause de nombreuses promesses non tenues, en tant qu'un élu des élus de surcroit, natif du territoire de Tshela, l'honorable Roger Muaka a apporté un message d'espoir. Un message accompagné des actes concrets et à impacts visibles pour atténuer la misère de cette population qui constitue ses électeurs. Sur le plan d'infrastructures routières, outre le message de paix et du développement dont il fait son cheval de bataille, l'objectif principal de ce voyage était d'inspecter les travaux de réhabilitation de la route de dessertes agricoles qui relie Tshela à Tsanga Nord, longue de 35 km. Ces travaux de réhabilitation financés par l'Honorable Sénateur Roger Muaka et exécutés par la Fondation Ngumba Gaston restent salutaires pour cette population qui espère reprendre le trafic et se déplacer sans trop des cirques. Il était hier d'une durée d'environ deux heures ou plus pour franchir Tsanga Nord en quittant Tshela tandis qu'aujourd'hui on est à moins d'une heure pour faire ce même trajet.

Tout au long de cette visite d'inspection, le sénateur a reçu les explications de M. Ngumba Gaston, cadre du MCSD et celle de l'Ingénieur chefs des travaux de la FGN. Aussi, un don des matériels de cantonnage manuel a été remis aux chefs de secteurs ou chefs coutumiers pour inciter les jeunes à s'approprier de travaux de réhabilitation des routes.

Sur le plan de l'encadrement de la jeunesse à l'auto-prise en charge, après avoir communié avec les fidèles de la Paroisse catholique Notre Dame des Pauvres à Mbanga Cité lors la célébration eucharistique du dimanche 30 août 2020, le président National du MCSD, le Sénateur Roger Muaka a, dans sa première étape du voyage, présidé la finale du « Tournoi de la Solidarité et du Développement »/1ère Edition au Stade du Chef-lieu du Secteur de Nzobe Luzi. Une compétition qui a mis aux prises toutes les équipes de tous les groupements qui composent le secteur de Nzobe Luzi, à savoir : Tembe, Haut Kuimba, Mbuku Nzobe, Nama Tsanga, Bas Kuimba, Ndingi, Sebo Nzobe et Tsanga Nord.

L'équipe de Tsanga Nord l'a emporté par deux buts à zéro face à l'équipe de Kayi Nzobe pleine de combattivité sur terrain mais dépourvue des buteurs à l'attaque. Une finale qui s'est jouée en toute sportivité et fair-play en présence du Chef de Division Unique du Bas-Fleuve, des membres de Conseil de sécurité du secteur, des enseignants et chefs d'établissements ainsi que les comités sous sectionnaires de Tshela et sous-sectionnaire de Nzobe-Luzi. Dans le trio des équipes gagnantes, l'équipe de Tsanga Nord championne a été gratifiée d'une somme d'1 million de francs Congolais, d'un équipement sportif (une coupe d'une valeur marchande, des crampons, vareuses, bas, médailles, des ballons). L'équipe de Sebo Nzobe, deuxième dans le classement a bénéficié de 600 mille francs Congolais en plus d'un équipement sportif complet comme l'équipe championne.

La troisième équipe avec 300 mille francs Congolais, plus un équipement sportif complet. Le but poursuivi est de faire le mixage des cultures ou rapprochement des mentalités auprès des jeunes en vue de leur inculquer le message d'amour et le sens de responsabilité. Sur le plan sanitaire et éducatif, le reflexe du Sénateur Roger Muaka a également joué en faveur des finalistes aux examens d'Etat 2019-2020 à qui il a payé les frais de participation à ces épreuves mais aussi, aux élèves de l'ITM Kuimba pour un appui financier au même moment qu'un appui moral par l'appel à la prise de conscience de la noblesse et de la délicatesse de la profession d'infirmier qu'ils sont en train d'apprendre. En effet, leur a-t-il dit, vous soignez avec amour et conscience professionnelle aussi bien ceux qui vous aiment que ceux qui ne vous aimeront pas. Au plan du développement, le président national du MCSD a mis à la disposition de tous les comités de la Ligue des femmes installés des moyens afin de leur permettre d'assoir des micros-crédits ou activités devant leur permettre de promouvoir leur social.

Aide aux prisonniers

La faim chronique, l'état de santé précaire, les conditions d'hébergement... , en plus des infrastructures dégradantes, tout cela laisse à désirer à la prison centrale de Tshela.

Pour le Sénateur, les prisonniers demeurent des personnes humaines qui doivent garder tous leurs droits reconnus par la Constitution et les lois de la République, excepté la liberté. Il y a décelé un cumul des cas des prisonniers qui n'ont jamais bénéficié d'un jugement faute d'effectifs des magistrats de siège dont la plupart n'ont jamais rejoint leurs postes d'attache. Le Sénateur leur a rassuré que la République a grandement besoin d'eux et les appelle à cultiver le patriotisme après leur séjour en prison pour être utile à la nation congolaise. Le patron du MCSD a même assisté à la levée du corps d'un prisonnier décédé la veille. En bon père de famille, Roger Muaka n'est pas allé au chevet de prisonniers mains vides. Il a apporté dans sa gibecière des biens de premières nécessités : des sacs de riz, de semoule, des haricots, bidons d'huile végétale et huile de palme, des gels antibactériens, des chickwangues etc.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.