Burkina Faso: Fédération burkinabè de karaté-do - Le Japon offre du matériel sportif d'une valeur de 60 millions

15 Septembre 2020

L'ambassade du Japon au Burkina Faso a offert, le lundi 14 septembre 2020 à Ouagadougou, du matériel sportif à la Fédération burkinabè de karaté-do (FBK). Estimé à un peu plus de 60 millions F CFA, ce don va servir aux équipes nationales et à la faîtière du karaté-do burkinabè.

A la suite d'un entretien avec l'ambassadeur du Japon il y a de cela trois ans lors de la relance de la coupe de l'ambassade, la Fédération burkinabè de karaté-do (FBK) avait émis une requête dans laquelle elle exprimait ses besoins en matériel sportif.

C'est désormais chose faite. Le lundi 14 septembre dernier à Ouagadougou, la direction de la coopération a réceptionné du matériel sportif offert par l'ambassade du Japon au profit de la FBK.

Ce sont, entre autres, 400m2 de tapis, 30 kimonos kata, 70 kimonos kumité, 100 protège-dents, 20 coquilles pour les filles, 100 gants et des kits pour arbitrage composé de télévisions et d'ordinateurs. Estimé à un peu plus de 60 millions F CFA, ce don a été possible grâce à la direction de la coopération.

Pour la chef de service de la coopération de la zone Amérique, Asie, pacifique et Caraïbe au ministère de l'Economie et des Finances, Pascaline Kohoun/Dakyo, le processus a été accompagné de bout en bout par la direction de la coopération.

« Notre rôle a été de faire parvenir la requête de la FBK à l'ambassade du Japon », a-t-elle dit. Après réception, c'est un président de la FBK, heureux, qui n'a pas manqué l'occasion d'exprimer sa satisfaction. Pour Oumarou Yugo, c'est un sentiment de satisfaction car dans l'art martial, il faut savoir dire ce qu'on fait et faire ce qu'on dit.

« J'ai dit qu'on allait établir un lien avec l'ambassade du Japon et c'est fait. J'avais dit également que nous allons plaider pour qu'elle nous équipe et c'est chose faite. L'équipement que nous venons de recevoir est une première pour la FBK », a-t-il avoué.

Avant de préciser : « Ce matériel est destiné essentiellement à l'équipe nationale qui aura pour mission d'aller chercher des médailles à l'international. Ce n'est pas un matériel qui sera utilisé pour les entrainements ».

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.