Maroc: Le WAC à l' assaut du bon dernier pour mettre davantage de pression sur le Raja

15 Septembre 2020

La mise à jour du calendrier de la Botoala Pro D1 se poursuivra ce soir avec la programmation de deux rencontres comptant pour la 23ème journée qui ne manqueront point d'attrait.

Ainsi à partir de 19h15 heures au Grand stade de Tanger, l'IRT croisera le fer avec l'ASFAR, alors que le coup d'envoi de la seconde partie entre le WAC et le RBM sera donné à 21h30 heures au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca. Après deux victoires consécutives, qui plus est en déplacement contre le Raja, leader, et l'OCK, l'un des mal barrés du concours, l'IRT a vu son élan stoppé à domicile par la RSB. Face à l'ASFAR, la partie ne sera pas une simple sinécure pour les protégés de Juan Pedro Benali qui aspirent à renouer avec la victoire dans l'espoir de troquer l'avant-dernière place contre un quatorzième rang et de se retrouver enfin dans une place de non relégable. Sachant que le club tangérois compte encore deux matches en moins contre le Raja de Béni Mellal, bon dernier, et la Renaissance de Zemamra qui n'a pas encore assuré son maintien dans la cour des grands.

Si la mission du contingent azurblanco se veut des plus claires, la victoire en vue de fuir la zone de turbulences, pour l'équipe militaire, le temps est venu pour stopper la série de contre-performances. Depuis le retour à la compétition, l'ASFAR n'a pu gagner le moindre match, vendangeant par la même bon nombre de points qui auraient pu lui permettre de garder contact avec les abonnés du haut du tableau et pourquoi pas entretenir l'espoir de décrocher une place africaine. Du côté du Complexe Mohammed V, le WAC partira largement avec les faveurs des pronostics en accueillant la lanterne rouge du championnat, le Raja de Béni Mellal. Il est vrai que la demeure wydadie a été récemment secouée suite à des résultats en deçà des attentes, qui, en tout cas, ne peuvent conduire l'équipe vers le sacre tant espéré par le public des Rouges.

Mais, il faut dire que le Wydad dispose de tous les atouts en vue de pouvoir rectifier le tir sous la conduite de son nouvel entraîneur qui connaît bien la maison, l'Argentin Angel Gamondi qui a succédé à l'Espagnol Juan Carlos Garrido remercié après le nul concédé face à l'ASFAR. Gamondi, qui ne pourra s'asseoir sur le banc de touche vu qu'il avait entraîné en début de saison le Hassania d'Agadir, aura à cœur de réussir d'entrée avec l'équipe première du Wydad à laquelle, en tant que manager général du club, il vient d'apporter sa touche en y intégrant pas moins de 11 joueurs de la catégorie des espoirs. Voilà une donne qui devra certainement créer de la concurrence et inciter les crampons aguerris à se donner à fond pour pouvoir garder leur place de titulaire.

En recevant le club qui ferme la marche, pratiquement relégué, ce sera l'occasion pour le Wydad, en dépit des absences, de signer sa 13ème victoire de la saison et de se rapprocher davantage des Verts qui mènent le bal et que les Rouges rencontreront lors d'un derby qui s'annonce décisif dans la course au titre. Bref, pour le Wydad, un résultat autre que la victoire devant le RBM, relèverait non pas de la surprise mais de la faute professionnelle.

Nouveaux horaires pour les matches de mise à jour

Répondant à la demande de la SNRT, la LNFP a décidé de modifier les horaires des matches en retard de la Botola Pro D1, comptant pour les 23, 24, 25 et 26èmes journées. Les horaires sont désormais comme suit : -Les matches prévus au préalable à 18h00 débuteront à 17h00. -Les matches prévus au préalable à 20h00 débuteront à 19h15. -Les matches prévus au préalable à 22h00 débuteront à 21h30.

Programme

Mise à jour

23ème journée

IRT-ASFAR (Grand Stade de Tanger/19h15)

WAC-RBM (Complexe Mohammed V- Casablanca/21h30)

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.