Madagascar: Anosizato - Un fou à lier monte sur un pylône à haute tension de la Jirama

Un vrai spectacle qui a rameuté beaucoup de monde.

Panique générale à Anosizato. Vers 11 heures, la circulation sur la route reliant Anosizato et Ankadimbahoaka a été coupée à cause d'un attroupement devant un pylône conducteur de courant à haute tension de la Jirama. Les gens se sont rassemblés en voyant un homme monter sur cette infrastructure. Selon les témoins ont assisté à cette scène étrange, cet individu serait venu sur les lieux comme un simple passant. Tout d'un coup, il s'est approché du pylône et a commencé à grimper sans présenter aucun signe d'anxiété, malgré les cris d'alerte lancés par la foule.

Des éléments des forces de l'ordre ont également tenté de le faire descendre mais en vain. Il a continué à monter jusqu'au sommet de cette structure métallique d'une vingtaine de mètres de hauteur. Alertée des faits et pour sauver la vie de cet individu, la Jirama a dû couper le courant passant par ce pylône. Ce qui a provoqué la coupure d'électricité dans plusieurs quartiers et communes de la capitale, entre autres Ampitatafika, Itaosy, Ambohidrapeto, Digue, Andranoro, Ambohibao, Andraharo, 67 Ha, Isotry, Isoraka. Cette mesure était de mise pour permettre aux éléments des sapeurs-pompiers de faire descendre cet individu du haut de ce pylône.

Intervention commando. Pour intervenir, les soldats du feu de la Commune urbaine d'Antananarivo ont déployé les meilleurs de leurs éléments, pour ne pas dire des cascadeurs, sans parler de l'utilisation de leurs engins élévateurs. Ce qui a beaucoup surpris l'assistance, cet étrange individu n'a manifesté aucune résistance quand les secouristes se sont approchés de lui. Comme s'il avait pris conscience du risque qu'il encourait. Un soldat s'est alors chargé de l'arracher de cette hauteur et de le sangler avec lui pour redescendre par des cordes. Un geste commando qui a été effectué sous les applaudissements de l'assistance.

Sauvé de ce danger, l'individu a tout de suite été transporté à l'hôpital Befelatanana pour être examiné. L'examen a révélé que cet individu présentait une déficience mentale. Cette observation du médecin a été confirmée par des membres de sa famille qui se sont rendus à l'hôpital pour le récupérer. Pour prévenir tout incident de ce genre, qui perturbe la vie quotidienne de la population et présente un danger public, la Jirama exhorte tout unchacun de ne jamais s'approcher des infrastructures de distribution d'électricité à grande puissance comme ce pylône.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.