Cameroun: Contentieux - New Stars jouera en Elite One

Le Tribunal arbitral du sport a rejeté l'appel de la Fecafoot relatif au maintien dans l'élite du club décidé par la Chambre de conciliation et d'arbitrage.

Comme lundi dernier, le tribunal arbitral du sport (Tas) a statué sur une affaire impliquant la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). Le Tas a ainsi rejeté l'appel déposé le 29 novembre 2019 par la Fecafoot à l'encontre de New Stars de Douala dans le cadre de la décision rendue le 21 octobre 2019 par la Chambre de conciliation et d'arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun. Celle-ci maintenait le club du président Faustin Domkeu en Elite One et cassait la décision de la Commission de recours de la Fecafoot. Pour cette dernière, New Stars avait pleinement connaissance du règlement spécial des play-offs en vigueur lors de la saison 2018-2019.

En effet, au terme de ladite saison, New Stars était relégué en Ligue 2 sur le terrain. Un sort que va refuser Faustin Domkeu. Il va contester, devant les juridictions sportives compétentes, l'application du règlement spécial des play-offs down de Ligue 1 qui déterminait les clubs devant évoluer la saison suivante en Ligue 2. Pour New Stars, le règlement applicable était celui adopté le 11 janvier 2019 par la Ligue. Celui-ci prévoyait non pas la relégation de trois

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.