Sénégal: Lamine Diack - 4 ans de prison et 500000 euros d'amende

Lamine Diack
16 Septembre 2020

Le verdict est tombé. Lamine Diack reconnu coupable de corruption dans le scandale de dopage d'athlètes russes doit purger une peine de 4 ans de prison dont 2 avec sursis.

L'ancien président de l'IAAF (fédération internationale d'athlétisme) aujourd'hui World Athletics a été condamné pour corruption passive pour le versement de pots-de-vin par des athlètes russes et pour le financement des campagnes sénégalaises par la Russie. Il écope également de 500000 euros d'amende.

C'est la sentence du Tribunal correctionnel de Paris devant lequel le Sénégalais (87 ans) était jugé depuis juin dernier.

Par ailleurs, son fils Papa Massata, également rcherché dans l'afafire ne s'est jamais présenté devant la justice. Depuis le Sénégal, il a encore dénoncé cette semaine, un "acharnement".

"Peut-être qu'il était sous le coup de l'âge, mais lors du procès à Paris, il est revenu sur ses propos. Je ne suis lié que par un contrat commercial qui est documenté, donc je n'ai absolument rien à voir avec un financement politique", a t-il dit.

Malgré son absence au procès, il écope de 5 ans de prison ferme et près de 600 millions cfa d'amende.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.