Angola: Le poisson d'"Olutorsk" vendu à Bié

Cuito (Angola) — La province de Bié a reçu mardi, 30 tonnes de chinchards, pour distribution aux agents économiques, dans le cadre du plan de distribution des 1 200 tonnes de poisson saisies sur le navire ukrainien "Olutorsk", en août dernier, à Benguela.

Dans l'acte de distribution du poisson aux opérateurs économiques, qui s'est tenu sur la Place «Solidariedade», à Cuito, la directrice du Bureau provincial de développement économique intégré, Anacleta Leonardo, a souligné que pour la commercialisation du poisson, l'institution a sélectionné 21 entreprises, chacune d'entre elles vendra plus de 40 caisses au prix de 15 mille kwanzas.

Anacleta Leonardo a affirmé que les sociétés enregistrées ont été sélectionnées pour l'exercice de cette activité et devraient rembourser sept millions 200 mille kwanzas aux caisses de l'État.

Parmi les entreprises sélectionnées, il y a celles des municipalités de Cuito, Andulo, Nharea et Cuemba, ajoutant qu'elles acquièrent le poisson à une valeur de huit mille kwanzas/caisse, et le revendent à un prix ne dépassant pas 15 mille kwanzas.

Afin de prévenir d'éventuels actes de spéculation sur les prix et d'assurer le respect des mesures de prévention et de contention du Covid-19, pendant l'acte de commercialisation, une commission multisectorielle provinciale a été créée pour suivre le processus.

Trois autres tonnes ont été livrées au Bureau provincial de l'action sociale, de la famille et de l'égalité des sexes, qui se chargera de les distribuer aux foyers pour personnes âgées «Elavoco Liomwenho», centre pour personnes handicapées, hôpital Sanatorium et aux Services pénitentiaires, entre autres.

La directrice du Bureau provincial de l'action sociale, de la famille et de l'égalité des sexes, Deolinda Benvina Gonçalves, a salué le geste qui peut minimiser les difficultés rencontrées par les institutions mentionnées, ainsi qu'améliorer l'alimentation de la population locale.

Par décision du Ministère de la Pêche, pour la distribution du poisson, certaines provinces ont été sélectionnées, en fonction de la nécessité pressante de ce produit, principalement celles coincées à l'intérieur du pays.

Le navire ukrainien, avec 90 membres d'équipage à bord, a été arrêté, selon le ministère de l'Agriculture et de la Pêche, pour avoir enfreint le quota de capture légalement établi.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.