Angola: Covid-19 - La police empêche l'entrée illégale des citoyens de la RDC

Mbanza Kongo (Angola) — Quarante citoyens de la République Démocratique du Congo ont été arrêtés et expulsés lundi par la police de garde-frontières, dans la province de Zaire. pour violation des frontières nationales.

Dans une note de presse parvenue mardi à l'Angop, à Mbanza-Kongo, le Commandement provincial de Zaire de la Police nationale indique ces étrangers illégaux avaient été interpellés aux postes frontaliers de Luvu, Buela, Kinsende et sur les marques 11 et 12.

Après l'opération d'enregistrement, les ressortissants congolais-démocratiques en situation migratoire irrégulière ont été rapatriés par les mêmes frontières.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.