Angola: Covid-19 - Plus de 100 étrangers expulsés de Zaire

Mbanza Kongo (Angola) — Cent onze citoyens de la République Démocratique du Congo (RDC) qui résidaient illégalement sur le territoire national, ont été arrêtés et expulsés au cours des cinq derniers jours par le Service de migrations et étrangers de la province de Zaire, vers leur pays.

Ces étrangers illégaux ont été recueillis au cours des opérations de contrôle et d'identification des citoyens étrangers sans résidence ni passeport, menées dans les districts de Mbanza Kongo et Soyo.

Selon une note de cette institution envoyée mercredi à l'Angop, à Mbanza-Kongo, ces immigrants ont été rapatriés par les postes frontaliers terrestres et fluviaux de Luvo et Kimbumba, respectivement à Mbanza Kongo et Soyo.

Située au nord de l'Angola, la province de Zaire partage 310 kilomètres de frontière avec le République Démocratique du Congo, dont 120 terrestre et 190 fluviale, à travers le fleuve Zaire.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.