Mali: Disparition - Décès de l'ancien président malien Moussa Traoré

Le général Moussa Traoré, à la tête du Mali de 1968 à 1991, est décédé le 15 septembre à l'âge de 83 ans.

Moussa Traoré aura exercé le pouvoir au Mali pendant vingt-deux ans avant d'être renversé par un coup d'Etat militaire. Les causes du décès ne sont pas précisées. Condamné à mort à deux reprises après sa chute, il avait dit être, en tant que militaire, « préparé à l'idée de ne pas mourir dans son lit ».

Alors lieutenant, il avait été le principal promoteur du coup d'État du 19 novembre 1968, qui avait renversé le président Modibo Keïta, au pouvoir depuis l'indépendance en 1960. Son décès surgit dix jours avant son 84e anniversaire et sept jours avant celui de la proclamation de l'indépendance du Mali.

Il survient aussi alors que son pays, plongé depuis des années dans une profonde crise sécuritaire, économique et politique, vient de connaître son quatrième coup d'Etat depuis l'indépendance et cherche à grand-peine les suites à donner au coup d'Etat du 18 août dernier.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.