Angola: Le MPLA et les églises évaluent l'impact du Covid-19

Luanda — Le problème du Covid-19 et son impact sur la société angolaise est en analyse, ce mercredi, à Luanda, durant une réunion entre le secrétariat du bureau politique du MPLA et les dirigeants des églises reconnues en Angola.

Sur la table, entre autres, les questions liées à la production nationale, au nettoyage des marchés parallèles et à la circulation et aux personnes et biens, sur tout le territoire national.

La réunion reflète également les actions de la Police nationale ces derniers mois.

Intervenant dans l'acte d'ouverture, la vice-présidente du MPLA, Luísa Damião, a déclaré que le parti considérait le rôle de l'église comme fondamental dans la construction d'un Angola fort, prospère et cohésif, où il y a de plus en plus de liberté de religion et de culte.

À leur tour, les chefs religieux appellent à la création de mécanismes qui facilitent une plus grande diffusion du danger de la pandémie du Covid-19 dans le pays.

La réunion devrait produire une déclaration, avec des recommandations et des conclusions.

Le pays compte 3 569 cas positifs, dont 139 décès, 1 332 cas guéris et 2 098 cas actifs.

Parmi les actifs, un est dans un état critique avec ventilation mécanique invasive, 17 sévères, 47 modérés, 60 avec des symptômes légers et 1 169 asymptomatiques.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.