Sénégal: La Stratégie nationale de lutte contre la corruption officiellement adoptée

Dakar — Le Président Macky Sall a indiqué mercredi avoir approuvé la Stratégie nationale de lutte contre la corruption au Sénégal sur la période 2020-2024, appelant les acteurs concernés à apporter leur concours à "l'exécution optimale" de son plan d'actions quinquennal.

Selon le communiqué du Conseil des ministres, le chef de l'Etat a informé le gouvernement "avoir approuvé la Stratégie nationale de lutte contre la corruption au Sénégal sur la période 2020-2024".

"Il a, dans cet élan, demandé au Gouvernement, au secteur privé et à la société civile d'apporter à l'OFNAC", l'Office national de lutte contre la fraude et la corruption, "tout le concours nécessaire à l'exécution optimale de son Plan d'actions quinquennal".

"Il a, enfin, demandé à l'OFNAC de lui transmettre chaque année, un rapport d'évaluation de la mise en œuvre de la Stratégie", indique la même source.

Le président Sall, revenant par ailleurs "sur l'application rigoureuse de la charte de la déconcentration, a demandé au Ministre de l'Intérieur et au Ministre des Finances et du Budget, en rapport avec les membres du gouvernement, de veiller à la vulgarisation, dans toutes les structures de l'Etat de la charte de la déconcentration en vue de son application systématique et cohérente".

"Il a enfin rappelé au Gouvernement la nécessité de renforcer l'Administration territoriale dans son efficacité, d'asseoir le « Fast-Track » comme mode de gouvernance afin de consolider les performances des politiques publiques et la satisfaction des citoyens", lit-on encore.

A La Une: Corruption

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.