Sénégal: Inondations - Mansour Faye lance une opération d'assistance financière pour 10.000 ménages sinistrés

Keur Massar — Le ministre du Développement communautaire, Mansour Faye, a lancé mercredi à Keur Massar, dans la banlieue de Dakar, une opération de transfert d'argent destinée à 10.000 familles victimes des inondations.

"Cette opération consiste à venir en aide aux familles dont les maisons ont été touchées de manière partielle ou totale par les inondations.

Chaque ménage recevra une somme comprise entre 100.000 et 200.000 francs CFA", a indiqué M. Faye lors du lancement de l'initiative dans cette commune, l'une des plus touchées du pays par les fortes pluies.

L'initiative baptisée "Cash Transfert" est dotée d'un fonds de 2,5 milliards de francs CFA, qui seront distribués aux sinistrés, selon le ministre du Développement communautaire.

L'initiative fait partie d'une politique sociale soutenue financièrement par la Banque mondiale, a-t-il précisé.

"Nous avons mené une enquête sur la base des listes que les autorités administratives nous ont remises, avant de  procéder à l'indemnisation des ayant droits", a expliqué Demba Ndiaye, le responsable du Projet d'appui aux filets sociaux, qui contribue à l'assistance financière des sinistrés, via l'opération "Cash Transfert".

Chacun des ménages "partiellement impactés" par les inondations recevra 100.000 francs CFA, et ceux dont les maisons ont été "fortement touchées" par les pluies vont percevoir 200.000, selon M. Ndiaye.

En marge de la cérémonie de lancement de l'opération, Mansour Faye a rendu visite à 25 familles victimes des inondations et relogées sur un site aménagé par l'Etat à Keur Massar pour les accueillir.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.