Congo-Kinshasa: Sud-Kivu - 5 000 USD remis aux familles des victimes de l'éboulement de Kamituga

17 Septembre 2020

Le gouvernement provincial du Sud-Kivu a remis un montant de 10 millions de francs congolais (5 000 USD) aux familles de 50 victimes reconnues de l'éboulement des mines de vendredi 11 septembre à Kamituga.

Selon le maire de la ville, Bundia Mupila, le site d'exploitation en question a été fermé coutumièrement et administrativement sur décision du ministre des mines.

« On avait commencé par faire une réunion de sécurité, on est passé à la constatation de la situation qui génère la crise de Kamituga. Et on a été ensemble là où on faisait l'enterrement de nos illustres disparus. Et après cela ils ont déposé une enveloppe qu'on doit distribuer aux membres des familles des disparus pour faire le deuil. Mais, avant de faire aurevoir, nous nous sommes dirigés au lieu du drame. La somme qu'ils nous ont déposée c'était la somme de 16 millions de FC, dont 10 millions pour les familles des victimes. Et puis le chef de chefferie, le mwami a procédé à la fermeture du site d'une manière coutumière », a indiqué le maire de Kamituga.

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.