Cameroun: Élections régionales - 03 jeunes dévoués à Paul Biya écartés à Mbankomo

17 Septembre 2020

Les militants de base du Rassemblement démocratique du peuple camerounais ( Rdpc) sont en colère contre la commission départementale d'investiture de la Mefou et Akono ( région du Centre Cameroun), pour les élections régionales qui auront lieu le 06 décembre 2020.

Selon des militants de base du Rdpc rencontrés hier par Camer.be, les jeunes ont été royalement ignorés parmi les neuf candidats à investir.

Il s'agit de : Christiane Omgba Ada, Yannick Elong Mbarga et Ngassa Manga.

Selon plusieurs militants dont votre journal a sollicité des réactions, les jeunes mentionnés plus haut, sont des militants très engagés derrière Paul Biya le président national du Rdpc et chef de l'État. Pour ces jeunes qui menacent de descendre dans la rue, il est hors de question que ces trois jeunes qui incarnent les aspirations de la jeunesse et de la base militante du Rdpc à Mbankomo, ne soient pas investis pour les élections régionales de décembre prochain. " La liste des neuf candidats retenus par la commission départementale d'investiture de notre parti (le Rdpc , Ndlr), est en totale déphasage avec la réalité sur le terrain. Christiane Omgba Ada, Yannick Elong Mbarga et Ngassa Manga sont très compétents, et très populaires auprès des jeunes. Nous n'allons pas tolérer qu'ils ne soient pas investis", hurle à étouffer de colère, Belibi Atangana, à la tête d'un important collectif de jeunes militants indignés du Rdpc. C'est pratiquement la même appréciation dans tous les milieux jeunes de Mbankomo où on crie à la stigmatisation de la jeunesse, et ce, en total désaccord avec les consignes du président national du Rdpc : l'inclusion totale.

Bien plus, Christine Omgba Ada est au centre de toutes les attentions. Ingénieure informaticienne, elle jouit particulièrement de l'estime de la base du parti dont elle a toujours refusé de se séparer. Et pourtant, cette jeune dame à la beauté singulière, a plusieurs fois, été membres de la commission de coordination du Rdpc aux niveaux départemental et communal dans la Mefou et Akono. Toute chose qui lui a alors permis d'apprendre auprès des cadres du parti de Paul Biya. Christiane Omgba Ada est très aimée de la jeunesse militante du Rdpc de Mbankomo. Elle est aussi la seule femme à avoir postulé.

Les deux hommes du trio dit d'excellence, ne sont pas en reste. Ils jouissent d'une bonne presse à Mbankomo, sachant mobiliser des foules pour Paul Biya. C'est le cas spécifique de Ngassa Manga, un jeune homme d'affaires très expérimenté sur le champ politique en faveur du Rdpc.

Voilà donc l'arrondissement de Mbankomo qui court un gros risque de déstabilisation du Rdpc si, les trois jeunes militants suscités, dont Christiane Omgba Ada la seule dame à avoir candidaté pour les élections régionales, ne sont pas investis pour le compte du Rdpc à Mbankomo.

Attention, mieux vaut prévenir que guérir. Des centaines de jeunes militants du parti de Paul Biya, n'excluent pas de gagner la rue pour protester et rejeter la liste des neuf candidats retenus, arguant que cette dernière n'est pas de l'avis de la base.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.