Cameroun: Une femme cuisine ses enfants après les avoir découpé

16 Septembre 2020

Une dame en fuite après avoir tué et commencer à cuisiner ses enfants a été interpellée et est actuellement en garde à vue à la brigade de Pitoa dans l'extrême Nord du Cameroun.

C'est sans doute un crime rituel qui a été exécuté à Pitoa. Selon un compte rendu de la police, le drame s'est produit le 14 septembre 2020 vers 11 heures locales (10hGMT) à Badjingo, un petit village situé dans l'arrondissement de Pitoa.

En effet, la nommée Salamatou âgée de 24 ans, épouse Amadou a égorgé ses deux filles âgées respectivement de 02 ans et 06 mois et s'apprêtait à les faire cuire dans une marmite au feu lorsque la jeune maman a été interpellée par la gendarmerie territoriale de Pitoa qui a ouvert une enquête et sa maternité est mise en cause.

Pour le moment, les mobiles de ce crime ne sont pas encore établis mais ce n'est pas une première au Cameroun, un cas similaire a eu lieu en mars où l'homme de 45 ans a fait une soupe avec son enfant.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.