Ile Maurice: MBC - Réunion cruciale du board en ce jeudi

17 Septembre 2020

Une réunion du conseil d'administration de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) est prévue aujourd'hui. C'est ce qu'a confirmé Valérie Lassémillante, responsable du Customer Care de la MBC. Toutefois, cette réunion était programmée bien avant que la station de radio et de télévision nationale ne se retrouve dans l'actualité, après la diffusion de vidéos montrant Anooj Ramsurrun, alors directeur général adjoint de la MBC, agressant le producteur Shiam Persand, en 2018.

Cette rencontre du board, présidée par Premode Neerunjun, chef de cabinet au bureau du Premier ministre (PM), est déterminante pour Anooj Ramsurrun. Shiam Persand a adressé une lettre au président du conseil d'administration au sujet du directeur par intérim. La balle est dans le camp du conseil d'administration.

Interrogé hier, mercredi 16 septembre, Shiam Persand a soutenu qu'il est souffrant et qu'il fera une déclaration à la presse en temps et lieu. «Je n'ai rien à ajouter sur ces images, qui sont éloquentes.» Lors de cet incident, Bheejaye Ramdenee agissait comme directeur général de la MBC. Contacté, il dit que le producteur ne l'a jamais mis au courant d'un tel acte. «J'aurais agi. Ce n'est que plus tard que j'ai eu des échos de cet incident et, selon mes sources, ce n'était pas aussi grave. Du moins, de ce qui m'avait été raconté.»

Le président du conseil d'administration avait laissé entendre la semaine dernière qu'il agirait quand l'Independent Commission against Corruption (ICAC) soumettrait ses conclusions, au sujet notamment des Outside Broadcast Cars, suite à des dénonciations sur l'allocation de contrat pour Rs 90 millions, des voyages, des séjours dans les hôtels et des recrutements de proches d'employés. Mais avec ce dernier développement, la réunion sera mouvementée.

Y aura-t-il des changements au sein de la MBC ? À en croire des sources concordantes, une restructuration et une redistribution des cartes sont envisagées à Moka. Parmi les changements d'actualité, le retrait d'Anooj Ramsurrun. Un souhait du bureau du PM. Selon nos recoupements, avec plusieurs enquêtes de la commission anticorruption, le directeur par intérim devrait se retirer temporairement, mais son remplacement serait imminent.

Plusieurs noms circulent. Celui d'une femme, qui a déjà un poste à responsabilité et deux éléments hors de la station de radio télé. Toutefois, le bureau du PM aurait déjà un candidat, un conseiller avec une longue expérience dans la presse. Pour les véhicules de diffusion extérieurs, un nouveau titulaire sera nommé.

Avec la saisie de documents par l'ICAC, le responsable du département informatique pourrait aussi prendre du recul. Une jeune cadre devrait être intronisée. Un responsable de logistique, auparavant cameraman, devrait aussi laisser son poste, face à des allégations d'employés quant à son recrutement. À la rédaction, Ashok Beeharry a annoncé son intention de partir à la retraite. Ravin Joypaul et David Boodnah sont aussi cités pour la retraite. Pour la radio, une nouvelle grille devrait être évoquée avec de nouvelles têtes dirigeantes.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.