Egypte: Les projets nationaux entrepris par l'Etat visent à réaliser l'intérêt suprême du peuple

Les projets nationaux entrepris par l'Etat ont pour but de réaliser l'intérêt suprême du peuple égyptien et non de faire pression sur lui, comme le prétendent les sceptiques, a déclaré mercredi 16 sept 2020 le président Abdel Fattah Al-Sissi, intervenant lors de l'inauguration de l'université égypto-japonaise à Alexandrie.

Nous avons été fortement critiqués pour le dédoublement du Canal de Suez mais le projet a été bel et bien exécuté; toute réalisation de l'Etat sera mis en doute mais nous continuerons à réaliser les projets qui servent le peuple et répondent à ses ambitions, a insisté le président.

Quand l'Egypte a commencé à moderniser les enseignements de base et universitaire pour intégrer le classement mondial de l'enseignement, les citoyens étaient inquiets et incertains que cette modernisation allait être menée à terme; l'Etat figure désormais dans le classement mondial après de longues années d'absence, a fait savoir M. Al-Sissi.

Le nouveau système d'enseignement et la correction électronique des examens contribueront largement à diminuer l'intervention du facteur humain; et de réduire à zéro les plaintes déposées pour contester les notes au bac - qui ont atteint le nombre de 30 000 cette année, a fait savoir le président.

Conformément au nouveau système, il sera possible de passer l'épreuve deux et trois fois et les meilleures notes seront retenues; ceci aidera les étudiants à avoir plus d'une chance, a fait savoir le président.

Moustafa Madbouly a parlé de la modernisation de l'enseignement avec l'Allemagne qui n'a connu aucune croissance démographique depuis 25 ans et n'a donc pas été obligée de faire des dépenses pour les stations de traitement des eaux et des centrales d'électricité et des infrastructures qui accompagnent cette croissance, a-t-il indiqué.

Par contre en Egypte, "nous modernisons l'enseignement, malgré la poussée démographique et malgré tous les projets de développements qui n'ont pas été interrompus, et avons intégré le classement mondial", a-t-il poursuivi.

Le président Al-Sissi a fait savoir que la population compterait 194 millions d'habitants d'ici 2050 et que l'Etat devrait, entre-temps, planifier pour assimiler cette croissance.

Nous disposons actuellement de 30 millions d'unités de logement et aurons besoin de 30 millions supplémentaires dans les trente prochaines années, ce qui coûtera de 300 à 400 milliards de livres, somme nécessaire pour le logement seulement, sans compter les centrales électriques, les stations de dessalement et de traitement des eaux, les réseaux routiers, les hôpitaux, les écoles, ainsi que les investissements nécessaires pour assurer des emplois, a-t-il dit.

Le chef de l'Etat a dit gouverner le pays sur deux volets : le premier, combler le fossé produit les cent derniers années, avec les problèmes cumulés dans divers domaines, et le second, planifier pour les trente années à venir pour assimiler la croissance démographique ce qui inclura entre autre la construction de nouvelles citées, universités, et écoles et usines.

Le président a appelé l'information et les universités de toute la république à organiser des colloques et à parler de la situation actuelle et future de l'Egypte, des progrès réalisés ces dernières années et des exigences connexes dans les divers domaines pour former une véritable opinion publique consciente de ses défis, une mission que le gouvernement ne peut à lui seul assumer.

A La Une: Egypte

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.