Ile Maurice: T-shirts vendus - L'argent reversé à une ONG qui s'occupe des squatteurs

17 Septembre 2020

Souvent critiqué par ses pairs, adulé par d'autres, Stephan Buckland continue néanmoins à œuvrer pour les plus démunis.

Depuis la première marche pacifique du 29 août, il récolte des fonds qui serviront à aider les squatteurs, selon ses dires. En vendant des T-shirts. «Il y a plusieurs personnes qui attendent d'obtenir une maison. Elles ont les documents nécessaires et patientent depuis cinq à 15 ans. C'est le dépôt demandé qui fait défaut pour la majorité. Donc, ma contribution est que ces per- sonnes puissent avoir ces fonds pour obtenir leur maison.»

L'ancien sportif a été montré du doigt sur les réseaux sociaux et même sur les ondes des radios privées pour son initiative. Mais cela ne l'affecte pas pour autant, dit-il. «Beaucoup de gens font des commentaires d'une imbécilité... On voit que certains ne comprennent rien à la misère. Ce qu'il ne faut pas oublier, c'est que demain cela peut arriver à n'importe qui.» Combien d'argent a-t-il récolté ? Combien de T-shirts ont été vendus ? À ces questions Stephan Buckland répond qu'il est «plus ou moins satisfait avec les ventes... »

Cela fait des années que cet «enfant de Mangalkhan» aide dans le domaine social, et il n'est pas prêt d'abandonner, assure-t-il. «Il y a des gens qui sont toujours prêts à aider. Il y en a d'autres qui veulent montrer qu'ils aident et d'autres qui ne sont là uniquement que pour critiquer. C'est dommage, alors que l'éducation est gratuite, beaucoup de personnes ne savent pas en profiter.»

À présent, la somme récoltée à travers la vente des T-shirts sera versée à une organisation non gouvernementale, dont le nom sera dévoilé samedi. «Cette association suit le dossier de ces squatteurs et sait qui sont ceux qui sont les plus méritants et éligibles. On leur fait confiance.»

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.