Madagascar: CUA - Descente dans les Fokontany

Face aux différentes plaintes émanant de simples citoyens dans certains quartiers de la capitale, des responsables de la Commune urbaine d'Antananarivo sont descendus sur place pour constater de visu la réalité.

Une délégation placée sous l'égide de Richard Ramanambitana, directeur des relations avec les institutions au sein de la CUA, a ainsi fait une descente, avant-hier, à Ankadimbahoaka. Cette délégation est composée notamment du chef de district adjoint, du délégué du IVe arrondissement et de son adjoint. Et ce, faisant suite à une dizaine de plaintes émanant des habitants dudit Fokontany. Notons que cette délégation se rendra ce jour dans les quartiers de Soarano, d'Ambondrona et de Tsiazotafo.

Véracité des plaintes. Ces doléances portent, entre autres, sur la corruption, la non prise de responsabilité ainsi que la non considération du Fokonolona. Toujours est-il qu'après ces descentes, les responsables de la CUA, le chef de district, les députés et les délégués d'arrondissement se réuniront pour prendre une décision commune. Ils vont voir notamment sur le bien-fondé des accusations portées à l'encontre des responsables des Fokontany. Ce ne serait pas ainsi une simple descente car des enquêtes seront aussi menées pour en savoir plus sur la véracité des plaintes. Et ce n'est qu'après que des décisions seront prises.

Nouvelle politique. Selon le directeur de relations avec les institutions, ces dispositions ont été prises conformément avec la nouvelle politique de développement du maire de la capitale Naina Andriantsitohaina. Ce n'est qu'un début car les responsables de la CUA n'hésitent pas à descendre sur terrain, en fonction évidemment des plaintes en provenance des Fokontany. Et ce n'est pas des moindres, vue la circonstance dans laquelle vit la population tananarivienne avec ce Covid-19.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.