Congo-Kinshasa: Zamalek - Patrice Carteron s'en va en payant sa propre clause libératoire

Le technicien français, Patrice Carteron, a annoncé mardi son départ de Sporting Club Zamalek d'Egypte, en payant sa propre clause libératoire d'environ 250.000 dollars américains rapporte le site panafricanfoot.

C'est un véritable coup de théâtre pour cette équipe de Zamalek qui voit son entraîneur partir à un mois des demi-finales de la Ligue des champions de la Confédération africaine de football (Caf), où les Egyptiens seront face aux Marocains de Raja Athletic Club de Casablanca.

L'ancien entraîneur de Mazembe, vainqueur de la ligue des champions 2015, apprend-on, aurait menacé de partir depuis il y a longtemps au motif qu'il ne pouvait plus continuer à travailler dans les conditions qui ne lui étaient plus favorables, quand bien même qu'il avait prolongé son contrat pour une saison en mai dernier. Mais, d'après quelques indiscrétions, Carteron aurait trouvé une offre plus lucrative que celle de Zamalek.

En sommes, Patrice Carteron n'aura passé qu'une seule saison au Zamalek avec un magnifique travail réalisé notamment, le sacre de la Super Coupe de la CAF.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.