Afrique de l'Ouest: Marché financier régional - La BRVM enregistre sa première bourse en ligne

La Société de gestion et d'intermédiation (Sgi) Boa capital securities a procédé hier, mercredi 16 septembre 2020, par visioconférence, au lancement officiel de la bourse en ligne au niveau de la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm). Une première dans le marché financier régional après 22 ans d'activités.

« 22 ans jour pour jour après le démarrage de ses activités en 1998, la Brvm vient d'enregistrer une évolution technologique majeure : le routage automatique des ordres », se réjouitla Brvm à travers un communiqué de presse.

Pour retracer de manière succincte l'histoire du marché, la Brvm indique que notre Bourse est passée de la Cotation électronique centralisée (saisie des ordres à la Brvm) à la Cotation électronique décentralisée (saisie des ordres par les Sgi) pour aboutir à ce jour (hier Ndlr)à la transmission des ordres à partir des téléphones portables, tablettes etc. des clients, pour être routés vers le système de négociation de la Brvm (Bourse en Ligne).

D'après le communiqué, c'est une évolution technologique qui renforce la position de la Brvm dans le concert des bourses innovantes. A l'en croire, elle vise trois principaux objectifs à savoir l'amélioration de la liquidité du marché, la réduction des délais d'exécution des ordres, la baisse des coûts des transactions.

« Ce fût l'occasion pour saluer le travail remarquable accompli par toutes les parties- prenantes au projet sous la houlette du Conseil régional de l'épargne publique et des marchés financiers Crepmf), autorité de régulation du marché, qui a permis d'aboutir à la mise en œuvre effective de la Bourse en ligne », confie le document.

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.