Congo-Kinshasa: Sankuru - La société civile appelle le président Tshisekedi à apaiser les tensions communautaires

17 Septembre 2020

La Société civile de Sankuru condamne les derniers incidents survenus dans sa province à la suite des incendies entre deux villages.

Selon Benoit Dandja, président de cette société civile, ce qui perpétue une situation d'insécurité et des violations des droits de l'homme dans cette contrée.

Dans une déclaration faite mercredi 16 septembre à la presse à Kinshasa, Benoit Dandja recommande au président de la République, aux ministères de l'Intérieur, de la Justice et des Droits humains de s'impliquer pour faire cesser ce climat des violences et d'être vigilants sur la situation de la province du Sankuru, qui semble oubliée.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.