Burkina Faso: Elections du 22 novembre 2020 - Le contentieux des listes électorales ouvert

16 Septembre 2020

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Newton Ahmed Barry, a procédé, hier mercredi 16 septembre 2020 à Ouagadougou, au lancement du début du contentieux électoral à travers la publication des listes électorales.

Le compte à rebours a commencé à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) jusqu'à la proclamation provisoire des résultats des élections couplées du 22 novembre prochain.

En effet, après avoir échangé avec les responsables des partis politiques et des Organisations de la société civile (OSC) sur le bilan de l'opération de révision du fichier électoral, elle a procédé, mercredi 16 septembre à sa publication.

Cette étape du processus électoral, a fait savoir le président de la CENI, Newton Ahmed Barry, marque le début du contentieux électoral. Il a expliqué que le fichier électoral est consultable sur le site de la CENI et va également être affiché dans tous ses démembrements et dans les 22 pays où l'enrôlement a eu lieu.

« Il est possible à celui qui est inscrit de vérifier s'il est inscrit, de vérifier la liste d'un bureau de vote, d'une commune, d'une province ou d'une région et de faire un recours s'il y a lieu », a-t-il indiqué.

Toutefois, M. Barry a souligné qu'en raison de la délicatesse des données à caractère personnel, les photos des personnes inscrites sur les listes ne figurent pas sur internet. Mais, a-t-il laissé entendre, sur les différents affichages, les photos y figurent.

Comment est-il possible de faire un recours ?

A cette interrogation, le président de la CENI a indiqué que la condition sine qua non est d'abord d'être inscrit sur la liste électorale. Et les dépôts pour les recours, a-t-il poursuivi, commence le 16 septembre 2020, date de leur publication, jusqu'au 21 septembre prochain conformément aux textes en vigueur.

Pour ce qui concerne la forme du recours, le président Barry a soutenu qu'il est fait à travers une déclaration écrite et motivée, puis adressé au président du démembrement de la CENI dont relève le votant.

Après cette étape, les responsables de la CENI impliqués ont cinq jours francs pour examiner le contentieux et donner suite au requérant, dans un délai de 72 heures.

« Le recours fait verbalement ou par téléphone n'est pas examiné », a-t-il prévenu. Au terme de la révision des listes électorales qui a eu lieu dans 330 communes et dans les 22 pays, a relevé le président de la CENI, le nombre d'inscrits s'est élevé à 6 492 868 personnes. « C'est une liste techniquement prête », a-t-il conclu.

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.