Sénégal: Premier usage de la méthode FairEmbo dans le monde - Professeur Abdoulaye Ndoye Diop de l'Ugb réussit le traitement des saignements graves lors de l'accouchement chez les femmes

Une première au monde, le professeur Abdoulaye Ndoye Diop, enseignant-chercheur à l'Ufr des sciences de la santé utilise avec succès le concept de FairEmbo.

Selon la direction de la communication et du marketing de l'Université Gaston Berger de Saint-Louis(Ugb), il s'agit de l'aboutissement d'un projet de recherche international où l'Ugb par l'intermédiaire de l'Ufr 2S est impliquée.

L'objectif, d'après le communiqué de l'Ugb, était de "démocratiser" l'embolisation qui est une modalité de traitement des hémorragies (saignements graves lors de l'accouchement chez les femmes, après un accident de circulation avec fracture du bassin...) de certaines tumeurs comme les cancers du foie.

Pour ce faire, le document indique que l'équipe de recherche constituée de français, canadiens, sénégalais et cambodgiens utilise des fils de sutures classique (moins coûteux) en lieu et place de microparticules (inaccessibles au niveau des pays en voie de développement) pour traiter les patients.

« Après une phase pré clinique, l'équipe sénégalaise dirigée par le professeur Abdoulaye Ndoye Diop de l'Ugb, devant une situation d'urgence où la vie d'une patiente était en jeu, a été la première au monde à utiliser avec succès ce concept de FairEmbo », informe la direction de la communication et du marketing de l'Ugb.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.