Congo-Brazzaville: Vie des partis - La FMC en session extraordinaire le 19 septembre

Par note service datée du 15 septembre, signée de son premier secrétaire Juste Bernardin Gavet, le comité central de la Force montante congolaise (FMC) est convoqué en session extraordinaire le 19 septembre à Brazzaville.

La réunion sera organisée au Palais des Congrès dans l'après-midi. Elle réunira les membres du comité central de la FMC qui viendront de toutes les fédérations du Congo. A Brazzaville, précise la note, prendront part à ces assises, les présidents de comités d'arrondissements, membres du comité central ainsi que le président du comité de l'Île Mbamou, ou leurs adjoints.

Quant aux autres fédérations territoriales, y sont conviés, les premiers secrétaires fédéraux et les présidents des commissions fédérales de contrôle et d'évaluation, membres du comité central.

La même note indique que cette 3ème session extraordinaire est convoquée dans le cadre de la mise en œuvre de la directive du secrétaire général du Parti congolais du travail (PCT), Pierre Moussa, du 14 septembre. Elle se tiendra conformément aux recommandations du 5ème congrès extraordinaire tenu en décembre dernier.

A cet effet, les membres du comité central débâteront de l'avenir de cette organisation de jeunesse du PCT qui a connu de grands remous en son sein l'année dernière. Il sera aussi question, sans nul doute, de préparer la mise en place de nouvelles instances dirigeantes de la FMC. Le secrétariat permanent en place depuis 2013 ayant épuisé largement son mandat.

Le renouvellement des instances de la FMC participe aussi de la stratégie du PCT visant à mieux organiser ses troupes afin de bien préparer les défis électoraux futurs dont l'élection présidentielle de 2021.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.