Cote d'Ivoire: Conseil constitutionnel - Bamba Siaka (représentant du Pdci à la Cei) n'a pas prêté serment

La prestation de serment du représentant du Pdci-Rda à la Commission électorale indépendante (Cei), Siaka Bamba, prévue le jeudi 17 septembre 2020 au siège du Conseil constitutionnel à Abidjan-Plateau, n'a pu finalement se tenir.

Entouré de ses six conseillers, le président de l'institution, Koné Mamadou en a donné les raisons. «Depuis hier, j'ai alerté le Conseil constitutionnel de se préparer pour recevoir le serment de monsieur Siaka Bamba. Et nous avons préparé une audience, nous sommes prêts pour l'audience comme vous pouvez constater.

Et ce matin même, le responsable du protocole du Conseil constitutionnel a encore appelé monsieur Siaka Bamba pour lui demander s'il avait des invités ou des personnalités invitées pour préparer leur accueil, il lui a répondu qu'il viendrait avec une seule personne mais qu'elle n'est pas une personnalité.

Ce matin, il a confirmé au protocole qu'il serait là. Nous nous sommes apprêtés et depuis hier nous vous avons lancé des invitations à venir couvrir l'événement.

Nous avons jusqu'à 16h15 minutes. Lorsque ne le voyant pas arriver, j'ai appelé le ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation pour porter ces faits à sa connaissance, il m'a dit je vous rappelle, je prends contact avec lui et je vous reviens.

Quelques minutes après, le ministre me rappelle pour me dire qu'il est vraiment désolé, qu'il vient d'avoir monsieur Siaka Bamba, qu'il lui a dit que ce matin même, une réunion a été organisée au niveau de son parti au cours de laquelle il a été convenu qu'il ne devait pas prêter serment. Et que la prestation de serment n'aurait pas lieu.

Nous ne savions pas cela, le ministre aussi ne le savait pas non plus puisque c'est quand il m'a appelé autour de 16h15, 16h20 qu'il lui a dit. Voilà donc ce qui s'est passé.

Celui qui devait prêter serment n'est pas là, donc la prestation de serment ne peut pas avoir lieu.», a-t-il expliqué à la presse en signifiant que l'organisation de cette cérémonie de prestation de serment a été à la demande du ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation, Sidiki Diakité.

Qui, a-t-il dit, l'a saisi à cet effet le mercredi 16 septembre 2020. Koné Mamadou a fait également savoir que Siaka Bamba, en réponse à la lettre du 27 juillet 2020 du ministre, a adressé la sienne à celui-ci pour confirmer que le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié l'autorisait à prêter serment. Et ce, en vue de sa prise de fonction à la commission centrale de la Cei.

Puis d'ajouter qu'à cette lettre, le ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation a répondu ceci : " Par courrier en date du 16 septembre 2020, vous m'avez fait part de votre volonté de prêter serment en qualité de membre de la commission centrale de la Cei.

En réponse, j'ai l'honneur de porter à votre connaissance que le président du conseil constitutionnel a marqué son accord pour recevoir votre serment en audience solennelle le jeudi 17 septembre à 16h dans les locaux de cette haute juridiction ".

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.