Ile Maurice: La phase 2 du métro progresse malgré les obstacles

17 Septembre 2020

Les travaux autour de la phase 2 du métro entre Rose-Hill et Curepipe progressent à grands pas. Larsen & Toubro (L&T) travaille en simultané sur plusieurs chantiers. Scindé en deux, c'est le tracé 2A, entre Rose-Hill et Quatre-Bornes qui est le plus avancé. En effet, selon le calendrier du constructeur, le chantier doit être complété en mai 2021, pour permettre à Mauricio de desservir la ligne de Quatre-Bornes à Port-Louis Victoria.

Les travaux sont déjà visibles sur le tracé 2A. À Duncan Taylor, par exemple, environ 300 mètres de rails juste après la rampe sont déjà installés, apprend-on du côté de Metro Express Ltd (MEL). Le reste devrait être posé bientôt. Il est prévu que L&T installe 2,2 km de rails sur ce tracé. Deux types de rails seront privilégiés. Sur une distance de 1,7 km, ce seront des embedded rails, soit des rails encastrés dans du béton, comme c'est le cas sur l'exPromenade Roland Armand, à Vandermeersch. Sur 0,5 km, des ballast rails seront installés. Ce type de rails consiste à les placer sur un lit de roches pour former la voie ferrée, comme c'est le cas à Richelieu. Des traverses (railway sleepers ou railroad ties) seront posées par un portique importé de l'Inde et une machine spéciale. Ce sont des éléments fondamentaux pour la construction d'une voie ferrée.

De Rose-Hill à QuatreBornes, 70 Overhead Equipment, soit des pylônes électriques, ont été installés tout le long du tracé. Les lignes d'alimentation aériennes seront ensuite raccordées à ces pylônes. Il faut noter que la Traffic Management & Road Safety Unit (TMRSU) a déjà identifié cinq terrains qui seront utilisés comme es- paces de parking.

Du côté de la phase 2B, qui relie Quatre-Bornes à Curepipe, les travaux avancent également à grand pas. Sur la route St-Jean, un premier tronçon, entre l'avenue des Tulipes et la rue Poivre, dans les deux sens, est fermé pour quatre mois. Le constructeur indien aménage le système de drains et un passage pour piétons. À la fin des travaux, la route St-Jean aura changé de visage. Des rails seront encastrés tout le long de cette route et la station de métro à StJean sera la seule qui fusionnera avec le trafic. Des feux de signalisation seront placés aux carrefours suivants : avenue Victoria, Quatre-Bornes Central, St-Jean et Trianon. À Trianon, la structure surélevée devient de plus en plus imposante. À Phoenix, une sous-station d'alimentation électrique, qui prendra le relais en cas de coupure, prend forme.

C'est à Curepipe que les travaux de la phase 2 montrent des signes de progression. Une vingtaine de girders, des poutres horizontales, sont déjà posées sur des pilotis. La structure surélevée, qui fait plus de 350 mètres de long, accueillera des plinth rails par la suite. Elle sera connectée à l'ancienne gare qui a été démolie pour faire de la place à un Urban Terminal surélevé, multimodal et à la pointe de la technologie, grâce à plus de 20 girders. Onze stations seront construites pour la phase 2. Si pour la phase 2A, seules celles de Belle-Rose et Quatre-Bornes sortiront de terre dans les prochains mois, neuf autres seront construites pour relier Quatre-Bornes à Curepipe. Elles sont : St-Jean, Trianon, Phoenix, Pal- merston, Vacoas, Sadally, Floréal, Curepipe North et Curepipe Central.

AJUSTEMENT DU CALENDRIER

Afin de respecter l'échéance, il nous revient que L&T ajuste son calendrier afin que les travaux puissent se terminer dans les temps, même si le constructeur a rencontré du retard à cause du confinement lié au Covid-19 et l'exercice d'acquisition de terrains prend du temps. En effet, de Curepipe à Vacoas, le ministère des Terres et du logement doit faire l'acquisition de 55 terrains au total, dans ces deux régions. 48 lots attendent d'être complétés, 11 empiétements, dont neuf concernent des murs, doivent être démolis. Sur les 55 terrains identifiés, sept ont été remis au L&T, 22 autres déjà acquis doivent être remis au constructeur par le ministère du Transport. Autre macadam, les propriétaires d'une maison à Floréal ont servi une mise en demeure au ministère des Terres et du logement et à L&T, le 10 août par le biais de leur avoué, Me R. K Ramdewar.

A La Une: Ile Maurice

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.