Angola: Covid-19 - Le ministère de la santé enregistre une diminution des patients asymptomatiques

Luanda — Le nombre de patients asymptomatiques Covid-19 a été réduit de plus de 80 à 57%, au profit des patients présentant des signes et des symptômes tels que fièvre, toux, maux de tête et irritation de la gorge.

«Il y a un léger changement dans les signes et symptômes de nos patients qui sont suivis ou qui passent par les centres de traitement», a informé le secrétaire d'État à la Santé publique, Franco Mufinda, lors de la séance de mise à jour du Covid-19 au cours des dernières 24 heures.

Il a rapporté que 57% des personnes suivies ne présentaient aucun signe ni symptôme, tandis que les personnes hospitalisées avaient de la fièvre, de la toux, des difficultés respiratoires et des maux de tête.

La province de Luanda reste l'épicentre de la maladie avec une augmentation au Zaire, Cabinda, Benguel et Huambo.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.