Maroc: Le nourrisson ayant fait l'objet d'un avis d'enlèvement à Médiouna retrouvé à Marrakech (DGSN)

Rabat — Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a retrouvé, jeudi soir, sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), le nourrisson (sexe féminin) ayant fait l'objet d'un avis d'enlèvement auprès des services de la Gendarmerie royale dans la zone de Médiouna à Casablanca.

Les services de la Gendarmerie royale de Casablanca avaient coordonné avec ceux de la sûreté nationale au sujet de l'avis d'enlèvement du nourrisson de trois mois, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que les recherches et investigations ont abouti à localiser le nourrisson à Marrakech et à interpeller la femme de 18 ans présumée impliquée dans cette affaire, ainsi qu'un deuxième individu soupçonné d'entretenir une relation illégale avec elle.

Selon les données préliminaires, la femme interpellée est soupçonnée d'avoir enlevé et emmené le nourrisson qui est la fille de son beau-frère à Marrakech en compagnie du deuxième suspect avec lequel elle entretenait une relation illégale avant son mariage, en lui faisant croire qu'il est le père de l'enfant, ajoute le communiqué.

Les personnes interpellées ont été présentées devant les services de la Gendarmerie royale territorialement compétents afin de poursuivre l'enquête préliminaire menée dans cette affaire sous la supervision du parquet compétent et déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, conclut la même source.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.