Madagascar: HCC - Trois requêtes en attente de décision

Chefs d'institution, parlementaires et société civile figurent parmi les requérants qui ont saisi la Haute cour constitutionnelle (HCC) sur l'annulation du décret de convocation des électeurs aux sénatoriales du 11 décembre.

Trois requêtes différentes sont déposées à Ambohidahy depuis le 7 septembre mais aucune décision n'est publiée sur le site web de l'Institution jusqu'à hier soir. La dernière décision rendue par les juges constitutionnels est datée du 4 septembre durant laquelle ils ont déclaré conforme à la Constitution la loi de ratification des ordonnances présidentielles.

Les yeux des entités politiques son t braqués sur Ambohidahy. La position de la HCC sur la tenue des sénatoriales déjà décrétée par le gouvernement est très attendue, notamment en cette période où le désaccord de points de vue entre le Parle- ment et l'Exécutif persiste.

Pour certains observateurs, le traitement de ces requêtes est différent de celui du projet de loi sur les ordonnances examiné au sein de la Commission mixte paritaire. La décision de la HCC a été connu quarante huit heures après l'adoption du projet de loi par l'Assemblée nationale.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.