Algérie: Benyahia - Impératif de la promotion de la justice administrative

Blida — La présidente du Conseil d'Etat (CE), Benyahia Farida a affirmé, jeudi à Blida, l'impératif d'œuvrer à la promotion de la justice administrative.

"Il faut travailler davantage en vue de la promotion de la justice administrative, dont le rôle est indéniable dans la consécration d'un pouvoir judiciaire fort, et l'édification d'une nouvelle Algérie, au sein de laquelle la justice sera l'unique décideur dans toutes les transactions", a indiqué Mme.Benyahia, représentante du ministre de la Justice, Garde des sceaux, dans son allocution à la cérémonie d'installation du nouveau président du tribunal administratif de Blida, Abdelkader Derouiche.

Elle a souligné l'inscription du dernier mouvement opéré dans le corps des présidents des tribunaux administratifs au titre de "l'intérêt conféré par le Président de la République, aux compétences humaines, et les opportunités offertes aux indices de références des postes d'emploi".

Après avoir félicité le nouveau président du tribunal administratif de Blida, la présidente du Conseil d'Etat n'a pas manqué de louer "les efforts consentis par son ex- présidente, Hadjira Meslioui, tout au long de sa période de gestion de cet organisme administratif", a-t-elle dit.

Diplômé de l'Ecole supérieur de l'administration, Abdelkader Derouiche est détenteur d'un doctorat en Loi administrative. Il a occupé plusieurs postes dans le secteur, dont le dernier en date fut la présidence du tribunal de Relizane.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.